Dur coup à Warwick : perte de plusieurs emplois chez Akzo Nobel

WARWICK. Exactement une semaine avant Noël, les employés de l’entreprise Akzo Nobel Peintures bois, située sur la rue Saint-Louis à Warwick, ont appris, jeudi, une réduction importante des effectifs.

Le maire de Warwick, Diego Scalzo, a été informé de la situation après la mauvaise nouvelle annoncée aux travailleurs. «On m’a informé d’une réduction importante des effectifs dans le cadre d’une réorganisation mondiale de l’entreprise présente dans 80 pays. La compagnie conserverait deux départements à Warwick, mais déménagerait une partie de sa production en Ontario et aux États-Unis», a précisé le maire Scalzo au www.lanouvelle.net.

Les deux tiers des quelque 80 employés, environ 50 personnes, perdraient ainsi leur travail. «C’est toujours dommage de telles annonces avant Noël, mais l’entreprise a tout de même consenti un certain délai. Les mises à pied se feraient au printemps», a fait valoir le maire de Warwick.

Un autre coup dur qui survient après la fermeture de la fromagerie Saputo. «Les entreprises font face à de nombreuses fluctuations. On ne peut que souhaiter que la tendance prenne une autre direction», a indiqué le maire Scalzo, rappelant que, malgré cette mauvaise nouvelle, d’autres projets pointent à l’horizon, comme la relance de Plafolift et la transformation de l’ancienne fromagerie Saputo, sans compter d’autres projets de promoteurs privés.

Le www.lanouvelle.net a tenté de joindre la direction de l’entreprise à Warwick. Nous sommes toujours en attente d’un retour d’appel.

À Warwick, l’entreprise œuvre dans le développement et la mise en œuvre de produits de finition du bois comme les scellants, les teintures, les laques et les vernis.

Akzo Nobel a son siège social à Amsterdam aux Pays-Bas.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires