Du passé et de l’avenir chez Archives Bois-Francs

Communiqué

Du passé et de l’avenir chez Archives Bois-Francs
Le président de Patrimoine Princeville, Christian Chartier, et Catherine Vaillancourt, représentante de la MRC de L'Érable, à Archives Bois-Francs au moment de la signature de la convention de dépôt (Photo : gracieuseté)

C’est en quelque sorte jour de rentrée alors que Patrimoine Princeville, devant quitter son local de l’école Sainte-Marie à Princeville, a pu déposer ses précieux documents chez Archives Bois-Francs.

Une entente tripartie est ainsi intervenue entre Patrimoine Princeville, Archives Bois-Francs et la Ville de Princeville. Cette dernière a en effet accepté de défrayer les coûts inhérents au service, ce qui représente une facture annuelle de 1225 $, l’entente pouvant être renouvelée d’année en année.

Président de Patrimoine Princeville, Christian Chartier explique que l’augmentation du nombre d’élèves à l’école Sainte-Marie a obligé l’organisme à trouver un autre local pour y déposer ses archives. Patrimoine Princeville s’y logeait depuis plusieurs années.

« Nous avons pris une entente avec Archives Bois-Francs pour les documents ayant une plus grande valeur patrimoniale, comme l’ensemble de nos photos, plusieurs plans importants comme celui de la première église et celle que nous avons présentement », précise M. Chartier.

Il ajoute que la cinquantaine de boîtes de documents seront donc entreposées de façon sécuritaire dans les locaux d’Archives.

Président d’Archives Bois-Francs, l’archiviste Michel Pépin souligne quant à lui que Patrimoine Princeville demeure propriétaire de ses archives, puisqu’il s’agit d’une convention de dépôt. Mais comme pour l’ensemble des documents d’Archives Bois-Francs, ceux de Princeville peuvent aussi être consultés sur demande en communiquant avec Archives Bois-Francs au 819 758-6401, poste 2351 ou par courriel à info@archivesbf.org.

Vers l’avenir!

Si Archives Bois-Francs s’occupe de préserver des traces du passé, l’organisme se préoccupe aussi de l’avenir.

Avec l’accompagnement d’Andréanne Blais, directrice générale de Culture Centre-du-Québec, les membres du conseil d’administration d’Archives ont entrepris, cet été, une réflexion quant aux orientations stratégiques de l’organisme.

Créé en 2015 pour recueillir, préserver, traiter et diffuser le patrimoine des MRC d’Arthabaska et de L’Érable, Archives Bois-Francs offre divers services : la collecte, le traitement, la diffusion, la consultation, l’entreposage de documents, photographies et articles divers.

Jusqu’à tout récemment, Archives Bois-Francs était présidé par François Gardner qui, depuis la création de l’organisme, y a investi beaucoup de son temps, de l’âme et des idées. Comme son prédécesseur, le nouveau président, Michel Pépin, est associé à l’organisme depuis ses origines. Le conseil d’administration se compose par ailleurs de Catherine Vaillancourt, représentant la MRC de L’Érable, Gilles Gosselin, maire de Saints-Martyrs-Canadiens, représentant la MRC d’Arthabaska, France Auger (première vice-présidente), Robyn Croteau (trésorier), Fernand Raymond (deuxième vice-président), Denis Leblanc et Hélène Ruel (secrétaire). Un siège reste à combler, celui qu’occupait jusqu’ici l’archiviste Jonathan Poirier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires