Daveluyville gèle son taux de taxation pour 2022

Communiqué

Daveluyville gèle son taux de taxation pour 2022
Les membres du conseil municipal de Daveluyville (Photo : gracieuseté)

C’est avec enthousiasme que le nouveau conseil municipal de Daveluyville présente son budget pour l’année 2022. Un budget équilibré de 4 780 109 $.

Le maire Mathieu Allard salue la rigueur avec laquelle tous les membres du conseil et le personnel administratif ont travaillé. « Nous avons fait face à des augmentations importantes dans les différentes quotes-parts ainsi qu’une diminution des revenus. Pour répondre à cette situation, le conseil a réduit les dépenses de près de 73 000 $ comparativement à 2021 avec des efforts, entre autres, au niveau de l’administration générale et de l’immobilisation. Nous avons dû faire des choix dans le respect des contribuables. Ainsi certains projets, dont le montage financier n’était pas satisfaisant, ont tout simplement été reportés le temps de mieux les travailler et s’assurer d’aller chercher le maximum de subventions disponibles. »  

Le maire Allard précise que l’apport de taxes des nouveaux résidents a un impact significatif sur les finances de la Ville. « Nous devons absolument continuer de travailler sur les axes de développement résidentiel et industriel de notre ville », a-t-il mentionné.

En présentant un budget équilibré entre les dépenses et les revenus, les citoyens de Daveluyville n’auront donc pas de hausse significative sur le compte de taxes. « La bonne nouvelle est que le taux de taxation n’augmentera pas en 2022. Il peut y avoir une variation de quelques dollars, soit à la hausse ou à la baisse, versus 2022. Ces variations viennent des services facturés à la porte. Donc, tout dépend de votre secteur et des services utilisés, il est possible d’avoir une légère différence. »  Le règlement de taxation sera présenté au conseil du 7 février.

La sécurité et des travaux en vue

Le maire Allard souligne quelques projets d’importance pour la prochaine année. Le conseil a été à l’écoute des citoyens avec des améliorations en matière de sécurité, notamment dans le secteur de la courbe de l’église qui inquiète beaucoup. Le conseil prévoit également mettre en marche le projet très attendu de restauration d’aqueduc.

Amélioration du réseau d’aqueduc

2022 marquera le début des travaux d’ingénierie pour la restauration du réseau d’aqueduc pour la 2e et 3e rue ainsi que pour la rue industrielle. « Une firme d’ingénierie sera mandatée avant le printemps afin de procéder à l’analyse, le carottage et la préparation des plans et devis de cet important chantier. Une fois tout ça en main, nous devrions être en mesure de financer le projet et aller en appel d’offres avant la fin de l’année », a laissé entendre le maire.  

Secteur courbe de l’église

Le conseil a prévu des dépenses pour l’amélioration de la sécurité dans le secteur de la courbe de l’église et des écoles. « Nous voulons installer le plus rapidement possible un radar pédagogique ainsi qu’une amélioration de la signalisation afin d’éviter que les camions lourds utilisent la rue des écoles (7e avenue). Nous avons d’autres options en tête pour sécuriser le secteur et nous avons prévu de l’argent pour ça. Dans les prochains jours, nous allons entrer en contact avec les représentants du MTQ afin de valider ce qu’il est possible de faire à court et moyen terme dans ce secteur. »

Amélioration au secteur Lac-à-la-Truite

Pour le secteur Lac-à-la-Truite, des améliorations au niveau de l’éclairage ainsi que l’ajout et les modifications de certains panneaux d’affichage. Finalement, il y aura certains ajustements en matière de sécurité notamment avec l’ajout d’un rail de sécurité dans la partie nord-est du chemin du lac.

Les enjeux de 2022

« Il est des plus importants de poursuivre les développements résidentiels et industriels. Au niveau domiciliaire, les projets suivent les étapes et nous devrions être en mesure d’aller de l’avant en cours d’année.  Pour le secteur industriel, les rencontres du comité du parc industriel en partenariat avec Victoriaville et Maddington reprendront au cours des prochaines semaines », a souligné Mathieu Allard.  

Le projet de la clinique médicale est aussi sur le haut de la liste du maire. « Je suis de plus en plus satisfait des discussions dans ce dossier. Il reste beaucoup de travail à faire, mais je suis convaincu qu’il est possible d’arriver à un dénouement positif pour la clinique. »

Finalement, le conseil veut continuer les efforts afin d’offrir un milieu de vie dynamique, dont les gens seront fiers. « Avec l’apport des bénévoles combiné aux subventions et aux commandites, nous sommes capables de faire des petits miracles afin de dynamiser notre ville sans pour autant refiler la facture aux citoyens. » En ce sens, le maire est agréablement surpris de l’implication des gens dans la communauté. « Le dynamisme d’une ville passe par ses citoyens. C’est vraiment agréable de voir que les gens veulent s’impliquer de plus en plus. Je sens vraiment que la roue tourne du bon bord et que Daveluyville va briller en 2022. »  

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires