COVID-19 : aide d’urgence à nouveau disponible pour les entreprises visées par l’ordre de fermeture

Communiqué

COVID-19 : aide d’urgence à nouveau disponible pour les entreprises visées par l’ordre de fermeture
(Photo : Archives)

Une nouvelle année débute, marquée à son tour par des défis engendrés par la pandémie de COVID-19 auxquels doivent faire face de nombreux entrepreneurs. 

La Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR) réitère son soutien aux entreprises impactées et croit important de leur rappeler les programmes d’aide existants et les modifications qui leur sont apportées au fur et à mesure que la situation évolue. 

En ce sens, la CDEVR attire l’attention des entrepreneurs à la réouverture du volet AERAM (Aide aux entreprises en régions en alerte maximale) du programme Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) du gouvernement québécois. Les entreprises visées par un ordre de fermeture à compter du 20 décembre 2021 peuvent à nouveau déposer une demande d’aide financière au volet AERAM si elles respectent les critères d’admissibilité. Le pardon de prêt pourra atteindre 100% des frais fixes admissibles, et ce, jusqu’à concurrence de 15 000 $ par mois de fermeture. Il ne pourra excéder 80% du montant du prêt octroyé dans le cadre du PAUPME. 

Quant aux restaurants qui bénéficient d’une contribution financière dans le cadre du volet AERAM, ils sont admissibles à une contribution non remboursable supplémentaire d’un montant maximal de 10 000 $ par établissement, afin de couvrir les coûts des articles périssables non utilisés. Les détails supplémentaires sur les modalités et la procédure sont à venir. La CDEVR invite les entrepreneurs à visiter régulièrement son site Web et ses médias sociaux pour demeurer informés. 

« L’ordre de fermeture de certains établissements a des répercussions aux quatre coins de la région. Pour la MRC d’Arthabaska, il est essentiel de diffuser le plus largement possible l’information sur les différentes aides d’urgence afin que toute entreprise admissible puisse en bénéficier », affirme Christian Côté, préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de Kingsey Falls. 

Rappelons que le PAUPME dans sa forme initiale, donc sans le volet AERAM, est toujours disponible. Les entreprises qui éprouvent des difficultés financières en raison de la COVID-19 et qui ont besoin de liquidités d’un montant inférieur à 50 000 $ peuvent soumettre leur demande, tant qu’elles remplissent les critères d’admissibilité.

Pour avoir plus de détails sur le programme d’aide et pour en faire la demande, les entrepreneurs doivent se rendre sur le site cdevr.ca/coronavirus.  

« Les entrepreneurs font preuve d’une extrême résilience depuis bientôt deux ans. L’équipe de la CDEVR continue de déployer tous les efforts nécessaires pour les accompagner devant les défis financiers causés par la situation actuelle », indique Geneviève Thibault, vice-présidente de la CDEVR.

Depuis le début de la pandémie, la CDEVR, mandatée par la MRC d’Arthabaska pour gérer le programme PAUPME et le volet AERAM, a traité un nombre élevé de demandes. Au 17 décembre 2021, 101 prêts avaient été accordés, pour un total de 3,6 millions $.

À propos de la CDEVR 

La Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR) est un OBNL dont la mission est de soutenir les entreprises locales dans leur développement économique afin qu’il soit durable, diversifié et innovant et favoriser leur prospérité tout en mettant de l’avant la synergie des acteurs du milieu, et ce, dans les secteurs industriel, commercial et de services, touristique, agricole et d’économie sociale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires