Collège Clarétain et Cégep : des millions $ en infrastructures sportives

Par Zakary Mercier
Collège Clarétain et Cégep : des millions $ en infrastructures sportives
De gauche à droite, Éric Gardner, directeur général du Collège Clarétain, Antoine Tardif, maire de la Ville de Victoriaville, Eric Lefebvre, député d'Arthabaska et whip en chef du gouvernement, et Denis Deschamps, directeur général du Cégep de Victoriaville, sur la surface de l'aréna du Collège Clarétain. (Photo : www.lanouvelle.net)

Les projets du Collège Clarétain et du Cégep de Victoriaville ont été retenus à la suite du premier appel du nouveau programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives scolaires du gouvernement du Québec. Les deux établissements se partageront également une aide de 10 M $.

C’est le député d’Arthabaska et whip en chef du gouvernement, Eric Lefebvre, qui a annoncé la nouvelle. « Il s’agit d’une autre magnifique nouvelle pour la population d’Arthabaska-L’Erable. Il ne fait aucun doute que ces nouvelles infrastructures augmenteront significativement la qualité de vie de toutes et de tous. Déjà, la région regorge d’installations de qualité pour le grand plaisir des petits et des grands, mais ces ajouts seront une fois de plus réellement bénéfiques. En fait, bouger est synonyme de bien-être et de plus en plus de personnes pourront avoir accès à des lieux propices pour le faire grâce aux efforts de notre gouvernement pour augmenter l’offre d’infrastructures récréatives et sportives partout au Québec. Je profite de l’occasion pour remercier ma collègue Isabelle Charest, ainsi que les équipes du Cégep de Victoriaville et du Collège Clarétain pour ces belles propositions et leur proactivité », a-t-il exprimé.

Le projet du Collège Clarétain est divisé en deux phases. La première sera de rénover la surface glacée de l’aréna. Cette portion, jugée urgente, sera réalisée au cours des prochains mois. Les coûts sont estimés à 1,3 million de dollars, dont 650 000 $ seront défrayés par le Collège. La seconde sera la construction d’un complexe multisport qui comprendra principalement trois plateaux sportifs, une salle de conditionnement physique et une grande salle pour la concentration danse. Un investissement à la hauteur de 2,2 millions de dollars de la Ville de Victoriaville et un autre de 2 millions $ du Collège s’additionneront au 5 millions $ du gouvernement du Québec pour un total estimé à 9,2 millions $. L’objectif est d’avoir complété le tout d’ici 2025. « Quelle bonne nouvelle pour l’aréna du Collège Clarétain qui avait grandement besoin d’une remise à niveau de sa surface glacée. Construite en 1974, cette surface risque de se fissurer en raison du gel et du dégel. Les nouvelles normes nous permettront de rectifier cette situation et d’assurer notre offre de service aux nombreuses équipes de hockey du Graal, ainsi qu’à la quarantaine de ligues pour adultes de la région. De plus, cette enveloppe budgétaire nous permettra de répondre aux nouveaux besoins de la population victoriavilloise, comme le pickleball, tout en favorisant l’épanouissement des nombreuses équipes sportives du collège. Le football, le flag football féminin sans omettre le badminton et le volleyball ne sont que quelques exemples de concentrations en pleine effervescence », a relaté Éric Gardner, directeur général du Collège Clarétain.

Du côté du Cégep de Victoriaville, l’établissement mettra à niveau son pavillon d’activités physiques. Un agrandissement de la salle de conditionnement physique, les rénovations des vestiaires et espaces sanitaires, la reconfiguration des espaces d’accueil ainsi que des ajouts à l’environnement extérieur sont les grandes lignes du projet. Ce dernier est évalué à 11.5 millions de dollars, soit 10,8 millions $ en construction et 700 000 $ en équipements. « La réfection de notre pavillon d’activités physiques, construit il y a 45 ans, est un des projets d’investissement du Cégep qui nous tenait vraiment à coeur. On ne peut que se réjouir de ce soutien financier qui rendra possible l’agrandissement de notre salle de conditionnement physique, la construction d’un pavillon de services au stade Yvon-Paré et le réaménagement des espaces communs du pavillon d’activités physiques qui permettront à toute la population de la région, mais surtout à notre communauté collégiale, de bénéficier d’infrastructures plus accessibles et d’un environnement plus propice à l’adoption de saines habitudes de vie », a partagé Denis Deschamps, directeur général du Cégep de Victoriaville.

Le maire de Victoriaville, Antoine Tardif, se réjouit de ces deux importants projets. Il espère également que ces annonces ajouteront du poids à la candidature de la Ville en vue de l’obtention des Jeux du Québec d’hiver en 2026. « La modernisation et la bonification des infrastructures sportives sont au coeur de nos priorités à Victoriaville. Ce projet démontre à nouveau notre volonté d’offrir des infrastructures de qualité à la population et de faire de Victo une candidature de choix en vue de l’obtention des Jeux du Québec. Grâce à de bons partenariats avec les acteurs du milieu, nous pouvons répartir les coûts au plus grand bénéfice des contribuables », a-t-il dit en terminant.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Alain
Alain
8 jours

Ou les millions pour la justice aux aîné