Artha-Récolte continue à prendre de l’ampleur 

Communiqué

Artha-Récolte continue à prendre de l’ampleur 
(Photo : gracieuseté)

La troisième saison d’Artha-Récolte s’est récemment terminée par les dernières cueillettes et corvées automnales. Encore cette année, de nombreux citoyens ont pris la route de nos campagnes pour aller à la rescousse des surplus de fruits et de légumes dans les champs en plus de donner de précieux coups de main aux producteurs lors de corvées de groupe. La Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR), qui porte le projet, dresse un bilan des plus positifs de la saison. 

Entre fin avril et novembre, Artha-Récolte a organisé 130 activités de récolte et/ou de corvée au champ, mobilisant une centaine de bénévoles pour un total de 1500 présences bénévoles. En tout, un peu plus de 20 tonnes de fruits et légumes ont été sauvées puis partagées entre les bénévoles, les producteurs et les organismes en sécurité alimentaire. Avec le coût élevé des aliments actuellement, cette quantité représente une valeur estimée à 225 000 $. L’année 2022 est une année record pour la récolte de petits fruits : 6,5 tonnes de ces délicieuses baies, de la fraise au bleuet, en passant par l’argouse et l’aronia. 

Les producteurs sont de plus en plus nombreux à participer au projet. Alors qu’ils étaient 13 lors de la première année, en 2020, on en comptait 27 cette année. Il faut dire que lorsqu’une équipe de bénévoles d’Artha-Récolte débarque chez un maraîcher, le travail qui peut être accompli en seulement quelques heures est très apprécié. « Artha-Récolte est la solution à plusieurs de nos casse-têtes. Les défis de l’agriculture sont grands pour les moyens qu’ont les entreprises, mais quand une équipe de bénévoles motivés vient à la rescousse, tout devient possible », témoignent Sarah et Jean-Quentin, du Jardin des Buttes à Tingwick, chez qui des bénévoles ont notamment aidé à planter 2500 plants de fraises, en plus de vider les fonds de champs après l’autocueillette. 

Pour Patrick Desrochers du Domaine l’Argoustik à Victoriaville, cette première expérience avec Artha-Récolte a été très enrichissante. « Cela nous a permis de faire découvrir notre variété d’argousier, autant pour son goût surprenant que ses valeurs nutritives très élevées. Nous poursuivrons l’an prochain », affirme-t-il. 

Michel et Rosaire, tous deux à la retraite, sont deux fidèles bénévoles. « Nous sommes heureux d’être de la belle gang d’Artha-Récolte. Comme le partage communautaire est une de nos valeurs, ces multiples actions rendent le monde encore plus beau, tout en ajoutant à notre bonheur au quotidien », racontent-ils. 

« Nous devons notamment le succès d’Artha-Récolte à tous les bénévoles qui s’impliquent généreusement. Leur participation offre non seulement une aide précieuse aux gens du milieu agricole, mais elle a aussi des retombées sur le plan environnemental, économique et social. Je tiens à les remercier sincèrement pour avoir fait la différence », mentionne Antoine Tardif, président de la CDEVR et maire de Victoriaville. 

Artha-Récolte permet de remettre de grands volumes de fruits et légumes à des organismes d’aide alimentaire, dont les besoins sont grandissants. Parcours, un organisme communautaire qui a pour mission de développer l’autonomie des personnes en situation de handicap, bénéficie du projet Artha-Récolte depuis le tout début. « Les plats créés lors des ateliers de cuisine sont vendus et consommés par les membres participants à moindre coût. Artha-Récolte, de par ses dons, a un impact majeur sur la viabilité de ces ateliers et l’accès aux personnes plus vulnérables de notre région à des repas sains et équilibrés », soulève France Gagnon, directrice générale de l’organisme. 

Angèle Martin-Rivard, gestionnaire d’Artha-Récolte, indique que le projet se poursuit. Bien que le financement à long terme demeure un défi, le financement est assuré pour la tenue du projet en 2023. « Notre mouvement d’entraide et de partage prend de plus en plus d’ampleur. Dans notre société, nous avons besoin de ce type de projet où la force du collectif permet de réaliser de grandes choses. Je souhaite remercier de tout coeur nos bénévoles, nos producteurs, nos organismes ainsi que l’ensemble de nos partenaires », conclut-elle. 

Pour plus de détails sur Artha-Récolte, consultez le site Web artharecolte.com et la page Facebook. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
BRAVO-Artha-récolte
BRAVO-Artha-récolte
1 jour

BRAVO, Artha-Récolte pour vos belles récoltes dans le vraie nom et belle région de la M,R,C, d’ARTHABASKA.

Louise croteau et yvan beaudoin
Louise croteau et yvan beaudoin
1 jour

La depuis la premiere annee et au plaisir de se revoir l,an prochain