30 ans de prévention pour Action Tox

Communiqué

30 ans de prévention pour Action Tox
L'équipe d'Action Tox (Photo : gracieuseté)

Action Toxicomanie célèbre en septembre son 30e anniversaire de fondation. 30 chandelles qui témoignent d’autant d’années à participer à la prévention des dépendances et à la promotion de saines habitudes de vie auprès des jeunes, d’abord dans la MRC d’Arthabaska et à travers la province.

Action Tox a vu le jour à Victoriaville en 1991, dans le cadre d’un projet de partenariat réalisé par l’ensemble des groupes jeunesse des territoires des MRC de L’Érable et d’Arthabaska. Dès ses premières années d’existence, l’organisme à but non lucratif reçoit l’appui des milieux scolaires et de la santé, qui perçoivent de bon œil l’arrivée d’un nouveau partenaire terrain.

 Action Tox fait rapidement son entrée dans les écoles primaires et secondaires des MRC d’Arthabaska et de L’Érable, offrant des ateliers et faisant du dépistage auprès de milliers d’enfants et d’adolescents du territoire. Grâce à l’organisme, les jeunes de la région développent une meilleure connaissance des différentes dépendances, ainsi que de leurs effets secondaires. Les dizaines d’intervenantes contribuent également à la construction de facteurs de protection, comme la bonne estime de soi et la capacité à bien exprimer ses émotions.

  » La création d’Action Toxicomanie a eu un impact immédiat sur le comportement des jeunes en matière de dépendance. La transmission d’informations pertinentes, ainsi que l’accompagnement des jeunes, des parents, ainsi que des adultes oeuvrant auprès des enfants a permis de développer des compétences personnelles et sociales chez les jeunes et ainsi retarder l’âge des premières consommations et d’éviter bon nombre de problèmes de dépendance « , affirme la directrice générale de l’organisme, Emilie Poisson.

Le professionnalisme et les succès d’Action Tox ont fait grand bruit dans les régions voisines, tant et si bien que l’organisme a été approché pour exporter ses services dans la MRC de Drummond. Après quelques années passées à accompagner les jeunes à l’autre bout de la 122, ce fut au tour de la Mauricie de demander à ce que le programme novateur développé à Victoriaville soit offert sur son territoire.

 

2021, une année charnière

En 2021, en cette année de 30e anniversaire, Action Toxicomanie a pris un nouvel élan. Profitant du nouveau programme de prévention des dépendances mis de l’avant par le gouvernement du Québec, l’organisme a vendu son programme dans l’ensemble des régions de la province et plusieurs ont répondu positivement à la proposition, ce qui fait en sorte qu’aujourd’hui, des jeunes de neuf régions du Québec ont accès aux différents enseignements du programme.

  » Célébrer 30 ans nous permet de faire un pas de recul et de constater tout le chemin qui a été effectué depuis 1991. On ne peut qu’être fier de ces femmes et de ces hommes qui ont créé et contribué à bâtir Action Toxicomanie. Grâce à ces gens, des jeunes de partout au Québec ont accès à des ateliers et des accompagnements de qualité qui leur permettront de faire des choix sains en matière de dépendance « , conclut Mme Poisson.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires