Augmentation du rôle d’évaluation de 32% à Lyster

Augmentation du rôle d’évaluation de 32% à Lyster
La Municipalité voit son rôle d'évaluation subir une hausse de 32% alors qu'il est passé de 180,7 millions en 2021 à 238,2 millions $ en 2022. (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

La Municipalité de Lyster a adopté un budget de fonctionnement de l’ordre de 3,02 millions $ pour l’année 2022 comparativement à 2,8 millions $ en 2021 pour une hausse de 6,5%.

Cette variation du budget est principalement attribuable à une dépense de 90 000 $ pour l’entretien du réseau d’égout du secteur Sainte-Anastasie, d’une hausse de la quote-part à la MRC de L’Érable de 8,4% (29 426 $) et à d’autres augmentations concernant la Sûreté du Québec (5,7%), le déneigement (6,7%), le nouveau contrat du système de réfrigération de l’aréna (28%) ainsi qu’à des investissements en immobilisations (117 000 $) concernant le parc du CPE La Girouette, l’acquisition d’un nouveau véhicule pour la voirie et l’aménagement d’un local à l’Édifice Saint-Louis.

 

Nouvelle évaluation imposable et taux de taxes

 

L’année 2022 est notamment marquée par une augmentation du rôle d’évaluation de 32% qui affectera particulièrement à la hausse le compte de taxes des producteurs et forestiers.

Afin d’en atténuer ses effets, la Municipalité a décidé de diminuer le taux de taxe foncière de 0.83 $ à 0.65 $ (chiffres arrondis) du 100 $ d’évaluation, soit une baisse de 0.18 $. La taxe spéciale sur le remboursement de la dette est réajustée de 0.14 $ à 0.12 $ du 100 $ d’évaluation.

Il faut toutefois noter des augmentations au niveau des différentes taxes de services (eau, égout, épuration, matières résiduelles et recyclables et vidange de boues des étangs aérés) pour quelque 131.03 $ ce qui affectera davantage le compte de taxes des propriétaires de résidences en milieu urbain que rural.

Le nouveau rôle amène beaucoup de variation. Par exemple, il en coûtera 63.38 $ de moins en taxes pour une propriété du village évaluée à 190 600 $ dont l’évaluation a augmenté de 11%. Pour une autre propriété du village évaluée à 137 700 $ après une hausse de son rôle d’évaluation de 20%, il en coûtera 67.37 $ de plus.

L’évaluation imposable totale de la municipalité passe de 180,7 millions en 2021 à 238,2 millions $ en 2022.

 

Programme triennal d’immobilisations

 

Le programme triennal d’immobilisations prévoit des investissements de l’ordre de 10,7 millions $ au cours des trois prochaines années, dont un peu plus de 2 millions $ en 2022.

Le prolongement des réseaux d’aqueduc et d’égout sur la rue des Bouleaux (950 000 $) de même que le remplacement de ponceaux et de pavage dans le 3e rang Est (900 000 $), qui devraient bénéficier de subventions, figurent dans les priorités de l’administration municipale. Sur le compte de taxes de l’ensemble des résidents de la municipalité, cela se reflétera par des augmentations de 20 $ et de 17 $ par année (pendant 20 ans pour le premier projet et 15 ans pour le second) après leur réalisation.

Le réaménagement du stationnement du garage municipal et de la caserne, l’acquisition d’un nouveau véhicule pour la voirie, l’aménagement d’un local à l’Édifice Saint-Louis, la réfection de du parc avant du CPE la Girouette, l’achat d’équipements pour l’aire de repos du centre des loisirs et la réalisation des plans et devis pour le réaménagement du bureau municipal sont d’autres projets qui pourraient être réalisés cette année.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires