Atoll et le Musée Laurier demeurent accessibles

Atoll et le Musée Laurier demeurent accessibles
Les hivers d'autrefois sont à l'honneur au Musée Laurier. (Photo : www.lanouvelle.net archives)

Depuis la fermeture des restaurants et des salles de spectacles, les activités sont devenues plus rares. Mais à Victoriaville, il est toujours possible d’avoir accès à la culture, notamment en visitant l’Atoll ou le Musée Laurier (et l’Hôtel des Postes).

Les deux lieux sont en effet toujours ouverts. À l’Atoll, une toute nouvelle exposition prend son envol le 14 janvier. Elle est signée Karine Demers et s’intitule « Des mots dans les mains ». « Naviguant entre l’aliénation de l’astringent travail de répétition et le processus de guérison par l’acte méditatif, l’exposition « Des mots dans les mains » est issue d’une démarche de création intime, adressant les contraintes propres aux désordres d’habitudes (troubles obsessionnels compulsifs) et à l’anxiété », peut-on lire sur le Facebook du lieu d’exposition.

Les mesures sanitaires en vigueur font en sorte que le vernissage a dû être annulé, mais il demeure possible de visiter l’exposition, selon les heures d’ouverture.

Même chose au Musée Laurier, où on peut apprécier l’exposition intitulée « Souvenirs des hivers d’autrefois » qui est présentée jusqu’au 13 février. Une belle façon de se replonger dans l’hiver, à différentes époques.

Du côté de l’Hôtel des Postes, il reste encore quelques jours pour voir les deux expositions en cours. Il y a celle de Seymour Segal au rez-de-chaussée puis le collectif Face-à-Face à l’étage.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires