Fruit d’Or relève le défi de croissance

Publireportage

Fruit d’Or relève le défi de croissance
(Photo : Les Maximes, photographes)

L’année qui vient de se terminer aura été occupée pour l’entreprise Fruit d’Or. En effet, plusieurs investissements ont été réalisés afin de poursuivre sa croissance dans la valorisation de petits fruits de notre terroir (canneberges et bleuets sauvages).

L’entreprise parvient à gérer avec succès une progression constante. En 2021, plusieurs défis ont été relevés avec succès, dont l’ajout d’une ligne de production démarrée en juillet qui permet de poursuivre l’expertise en ce qui a trait aux produits séchés de niche comme la canneberge séchée entière ou sans sucre. 

En effet, il y a dans le monde une grande demande pour les petits fruits et puisque Fruit d’Or exporte 80% de sa production dans plus de 50 pays, elle poursuit toujours ses efforts en recherche et développement afin d’être à l’avant-garde dans son domaine.

L’année 2021 a également permis des investissements majeurs afin d’automatiser et ainsi d’améliorer l’efficacité des lignes de production. Il y a également eu la mise en service d’une ligne de spécialité afin d’offrir aux clients des produits en julienne ou en petits morceaux. Et bientôt, c’est une nouvelle ligne d’emballage pour les produits vendus au détail qui viendra encore améliorer l’offre de l’entreprise et la pénétration de ses produits biologiques et de sa marque Patience Fruit & Co en Amérique.

Des avancées ont été réalisées en ce qui concerne les produits nutraceutiques. Fruit d’Or est désormais en mesure d’offrir la canneberge sous différentes formes de poudres, conservant ainsi les ingrédients actifs du petit fruit. 

Un autre projet imposant de l’année aura certes été l’ajout d’outils de gestion du côté administratif, et ce, afin de toujours mieux gérer les activités qui sont en croissance constante.

En ce qui concerne la pandémie, Fruit d’Or a rapidement mis en place des façons de faire sécuritaires, grâce notamment à l’effort collectif de tous les employés. En effet, toute l’équipe s’est engagée dans la modification des procédés de travail, entre autres, avec l’arrivée du télétravail. Tous se sont adaptés à la réalité de la pandémie et la nouvelle organisation a même fait en sorte que les équipes sont plus performantes, avec un meilleur équilibre de vie.

Bref, l’entreprise est toujours en mouvement, en développement pour améliorer ses procédés et en recherche pour ajouter de la valeur à nos deux petits fruits (le bleuet sauvage et canneberge) au cœur de notre terroir québécois.

Fruit d’Or a aussi cette année fait l’acquisition de Decas Cranberry au Massachusetts. Cette acquisition consolide la présence de Fruit d’Or aux États-Unis et assure la pénétration de ce grand marché. 

Afin de poursuivre son développement, Fruit d’Or a toujours besoin de nouveaux talents. Les gens sont donc invités à poser leur candidature et venir travailler dans une usine dynamique où ça sent bon la canneberge, où tout est propre et où règne une belle ambiance.

Fruit d’Or a été fondée en 2000 et est installée en région à Plessisville sur la rue Vallée dans le parc industriel et à Villeroy près de l’autoroute 20. Nous sommes une équipe de plus de 400 employés au Québec. 

Il s’agit de l’entreprise numéro un au monde en ce qui concerne la transformation de canneberges biologiques et deuxième plus grand transformateur de bleuets sauvages du Québec. Sa particularité est que la très grande majorité de ses petits fruits proviennent de producteurs solidement établis au Québec Elle participe ainsi au rayonnement de notre belle région dans le monde!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jacynthe
Jacynthe
19 jours

Bravo à tous ,et particulièrement à René qui travaille comme superviseur de nuit et qui a l’entreprise à coeur.

L'équipe Fruit d'Or
L'équipe Fruit d'Or
16 jours
Répondre à  Jacynthe

Merci Jacynthe! C’est apprécié. C’est tout qu’un travail d’équipe! 🙂