Pornographie juvénile : un homme de 34 ans doit répondre de ses actes

Communiqué

Pornographie juvénile : un homme de 34 ans doit répondre de ses actes
(Photo : Olivier Leclerc)

Les enquêteurs spécialisés en matière d’exploitation sexuelle des enfants sur Internet de la Sûreté du Québec ont procédé, le 24 novembre, à l’arrestation d’un résident de Drummondville, en lien avec de la pornographie juvénile.

David Courtois-Boutin, 34 ans, a comparu le 24 novembre au palais de justice de Drummondville, pour faire face à des accusations d’accession et de possession de pornographie juvénile. Il est demeuré détenu et reviendra à la Cour le 30 novembre , pour son enquête sur remise en liberté. 

Les policiers ont réalisé une perquisition au domicile du suspect et du matériel informatique a été saisi pour analyse. Il n’est pas exclu que de nouvelles accusations puissent être déposées selon le résultat des expertises réalisées. 

La Direction des enquêtes criminelles de la Sûreté du Québec regroupe au sein de son Service des projets d’enquêtes spécialisées, des experts en matière de cybercriminalité et d’exploitation sexuelle des enfants. Ces enquêteurs œuvrent en étroite collaboration avec la Gendarmerie royale du Canada et l’ensemble des policiers municipaux. Depuis la mise en place de la stratégie provinciale de la Sûreté du Québec en matière de lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants en 2012, près de 900 arrestations ont été réalisées. Grâce à cela, plusieurs centaines de victimes ont été identifiées. 

Toute personne possédant de l’information sur David-Courtois-Boutin ou concernant ses agissements peut, en tout temps, la transmettre de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Le public est invité à signaler toute situation d’exploitation sexuelle des jeunes sur Internet à l’adresse suivante : cyberaide.ca.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires