Douze jours d’action contre les violences faites aux femmes  

Communiqué

Douze jours d’action contre les violences faites aux femmes  
(Photo : Archives)

La campagne annuelle des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes se déroule entre le 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et le 6 décembre, Journée nationale de commémoration et d’action contre les violences faites aux femmes afin de rendre hommage aux victimes de la Polytechnique. 

Cette année, la thématique des 12 jours affirme l’importance de « déconfiner » les discussions autour des violences faites aux femmes. Parce que les violences sont l’affaire de toutes et tous, il faut en parler, les nommer, les dénoncer et ne pas hésiter à demander de l’aide.

Le Centre intégré universitaire de santé et services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) et l’ensemble des membres partenaires du comité intersectoriel en matière d’agression sexuelle et de violence conjugale se mobilisent pour cette campagne. En signe d’appui, la population est invitée à porter le ruban blanc pendant la campagne. 

Annie Tanguay, cocoordonnatrice à la Collective des femmes de Nicolet et Karine Gendron, directrice de l’organisme Le FAR, soulignent que « malheureusement un 18e féminicide est survenu au Québec depuis le début de l’année. Ça démontre toute l’importance de poursuivre la prévention, de soutenir les victimes et les proches et de sensibiliser la population à l’importance de dénoncer toutes formes de violence ».

La campagne est une occasion de réfléchir collectivement au phénomène des différents types de violence qui touchent les femmes et de présenter des solutions concrètes pour enrayer ce fléau. « Soutenir la demande d’aide des hommes fait partie de la solution », indique Claudia Champagne, directrice générale de L’Accord Mauricie. Celle-ci ajoute que « pour aider les femmes et les enfants victimes de violence conjugale et familiale, il importe d’aider l’homme à cesser ses comportements violents et contrôlants ».

Des ressources disponibles en tout temps

La violence est bien présente et les portes d’entrée pour aider sont nombreuses. Il y a des services disponibles en tout temps qui sauront bien vous accompagner. Ces ressources sont présentes pour écouter, conseiller, soutenir ou même offrir un hébergement. Si vous avez besoin d’aide, pour vous ou un proche, n’hésitez pas!

SOS Violence conjugale au 1 800 363-9010 pour une référence vers les maisons d’hébergement de la région ;

Info-Social au 811, service 24 h, 7 jours sur 7, pour obtenir de l’aide psychosociale;

Accueil psychosocial des CLSC;

Centres de femmes au rcentres.qc.ca/;

À cœur d’homme – Réseau d’aide aux hommes au 1 877 660-7799 ;

Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) au www.rqcalacs.qc.ca;

Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) au 1 866 LECAVAC (532-2822);

Regroupement ESPACE au espacesansviolence.org/coordonnees-contact ;

Ligne-ressource provinciale pour les victimes d’agression sexuelle au 1 800 933-9007.

Pour plus d’information, visitez le www.ciusssmcq.ca/aide

Pour plus de détails sur la campagne annuelle des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes, visitez le 12joursdaction.com/fr/ .

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
AMCHE
AMCHE
11 jours

femme et homme sont égaux.