Bleu Jeans Bleu finalement de retour au Carré 150

Bleu Jeans Bleu finalement de retour au Carré 150
Bleu Jeans Bleu (Photo : gracieuseté)

Certains détenteurs de billets attendent depuis le 12 mars 2020 de voir le spectacle « Perfecto » du groupe dont le chanteur Claude Cobra (Mathieu Lafontaine) est originaire de Victoriaville. Ce spectacle aura finalement lieu au Carré 150 le 25 novembre.

En entretien téléphonique, Mathieu a rappelé que c’est le jeudi 12 mars 2020, moment où la pandémie de la COVID-19 a été officiellement déclarée au Québec, que le groupe devait présenter son spectacle à Victoriaville. « Les gars étaient à monter les éclairages et moi je faisais une conférence pour les jeunes », se souvient-il.

Tout était prêt, sauf que le spectacle a été annulé d’urgence puisque tout s’est alors arrêté pour le confinement. « Ça devait être pour 30 jours initialement et je trouvais ça long et compliqué puisqu’il fallait bouger les dates. Mais je me suis dit que ce serait comme un congé », a-t-il rappelé en riant. 

Il a fallu bouger les dates à quelques reprises en effet, mais cette fois, ça y est. Quelques semaines avant la fin de la tournée « Perfecto », Victo aura droit à son spectacle du groupe qui a eu deux nominations au dernier gala de l’ADISQ. Une chance puisqu’à certains endroits, il n’a pas été possible de remettre le spectacle déjà au programme. Et pour Mathieu, c’est toujours un peu spécial de venir à Victoriaville, chez lui.

« Tous ceux qui font des shows comme nous se rendent compte que, malgré tout, les gens sont au rendez-vous. Tout le monde est conscient que ce qui s’est passé (avec la COVID-19) n’est la faute de personne », a-t-il dit avec philosophie.

Malgré tout, le groupe sera demeuré bien actif pendant la pandémie, étant invité à différentes prestations. Du ciné-parc aux émissions de télé, en passant par les spectacles en salle tout en respectant les consignes sanitaires du moment, tout cela a permis à Bleu Jeans Bleu de semer de la joie et même du bonheur avec ses chansons, à des gens qui en avaient souvent bien besoin. « Pour nous, le statu quo n’était pas la bonne option », a-t-il indiqué. Ainsi, le groupe est demeuré occupé, sauf peut-être les deux premiers mois du confinement. « À un moment, nous avions des spectacles où la région n’était pas en rouge et ensuite il y a eu les spectacles en distanciation… », exemplifie-t-il.

Et tout cela a fait réaliser au groupe que, finalement, il était véritablement apprécié par le grand public. Maintenant, les choses reprennent leur cours normal pour à peu près tout le monde et Mathieu remarque que les chansons du groupe ont encore leur place dans le cœur des gens.

Et avec la tournée qui se termine bientôt, après trois ans, il n’en apprécie que davantage le contact avec le public. 

Parce que le groupe entend prendre une pause en 2022, question de produire un nouvel album, mais également de peut-être tenter une percée du côté de l’Europe. « On regarde les possibilités », mentionne Mathieu. En effet, il semble que la musique de Bleu Jeans Bleu a traversé l’Atlantique (sans que des efforts soient faits en ce sens) et que des propositions de spectacles pourraient en résulter. Le moment serait idéal pour tester le marché de ce côté.

L’année permettra également de prendre le recul nécessaire et assurer une certaine coupure entre l’actuel et le prochain spectacle, en plus de créer l’album qui, selon Mathieu, mijote déjà depuis un bout de temps. « Il y a beaucoup de choses à penser et c’est très excitant », confie-t-il, même s’il ressent une certaine nostalgie, déjà, de « Perfecto ». « Ce sera la fin d’une période qui a changé les choses aussi », dit-il encore.

Mathieu a bon espoir que la prochaine année sera belle. En attendant, il promet tout un spectacle à Victoriaville jeudi prochain, attendu autant par lui que par les spectateurs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires