Saint-Rémi-de-Tingwick : une deuxième tentative pour Marc Parent à la mairie

Communiqué

Saint-Rémi-de-Tingwick : une deuxième tentative pour Marc Parent à la mairie
Marc Parent, candidat à la mairie de Saint-Rémi-de-Tingwick (Photo : Gracieuseté)

Citoyen de Saint-Rémi-de-Tingwick depuis 2014, Marc Parent brigue, pour une deuxième fois, la mairie de sa municipalité. « J’ai été candidat  au poste de maire aux dernières élections municipales dans le but de défendre les intérêts et les droits de tous les citoyens de St-Rémi. J’ai été défait par 50 votes. Ces intérêts, je les ai toujours à cœur, c’est pourquoi je me présente de nouveau comme candidat au poste de maire », confie-t-il.

Marc Parent se décrit comme une personne qui sait aller de l’avant pour trouver des solutions lorsque les problèmes se présentent. « J’aime la démocratie et je sais être à l’écoute dans l’intérêt de tous, exprime-t-il. J’ai toujours eu un intérêt pour la politique depuis ma participation aux élections municipales à Beloeil au début des années 2000. »

Marc Parent a œuvré dans les Forces armées canadiennes en recherche et communication. « A la fin de mon engagement, j’ai désiré travailler auprès de la population dans l’équipement de bureau, en créant mon entreprise. Parallèlement, j’ai exploré le domaine agricole en pomiculture et la production ovine. Depuis mon établissement à St-Rémi, le domaine de l’agriculture reste une passion, mais à plus petite échelle et pour le plaisir », explique-t-il.

Le candidat à la mairie cumule diverses implications. « Je me suis impliqué dans un organisme pour homme en difficulté (SAC) Service d’Aide aux Conjoints. J’ai animé un groupe et j’ai siégé sur le conseil d’administration pendant six ans, dont deux années comme président. Je suis très attaché à cet organisme et suis maintenant un membre sénateur », note-t-il, ajoutant sa contribution à la  pétition pour qu’il y ait consultation publique concernant le changement des numéros civiques et  le nom des rangs. « J’ai aussi été à la tête de la pétition demandant une séance d’information publique pour le projet du dôme couvrant la patinoire », souligne-t-il

Marc Parent souhaite, comme maire, représenter la voix de chaque citoyen, apporter son aide aux autres élus pour mieux gérer les avoirs de la communauté, améliorer  les façons de faire de l’assemblée municipale mensuelle afin qu’elle soit plus compréhensible pour tous, et promouvoir la consultation des citoyens sur les enjeux de notre communauté.

Le candidat entend aussi faciliter l’implantation de nouvelles familles dans notre communauté, apporter des idées pour favoriser l’implantation de nouvelles  entreprises, offrir mon aide à la  Corporation de développement de St-Rémi et développer de nouveaux projets, comme l’implantation d’un marché public agricole regroupant les produits locaux et le développement possible d’un terrain de camping avec l’accès déjà existant à proximité de la piste cyclable, des pistes de VTT, pistes équestres et l’attrait des Trois-Lacs.

« Les problèmes et solutions d’une communauté ne sont pas l’affaire de sept élus, mais de l’ensemble de la communauté. C’est tous ensemble qu’on peut améliorer la qualité de vie à St-Rémi », conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires