Dany Racine se prépare pour une expérience unique

Par Zakary Mercier
Dany Racine se prépare pour une expérience unique
Dany Racine (Photo : Alain Blanchette)

Le coureur Dany Racine s’est qualifié pour les Championnats du monde de course en montagne et trail qui seront présentés à Chiang Mai, en Thaïlande. L’athlète est excité à l’idée de prendre part à un événement d’une aussi grande envergure.

Le Victoriavillois d’adoption a obtenu sa qualification lors du Quebec Mega Trail (QMT), présenté à Beaupré. Il a triomphé dans l’épreuve de 50 kilomètres avec un temps 4:21:36, terminant près de 13 minutes devant son plus proche poursuivant. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Racine ne s’était fait véritablement aucune attente en prévision de cette course. « J’étais simplement heureux et satisfait de prendre le départ. Ce n’était pas nécessairement un objectif, mais en ayant remporté l’épreuve, ça me qualifie alors je suis bien content », a-t-il mentionné.

Le coureur de 30 ans croit que c’est sa stratégie qui a fait pencher la balance en sa faveur. « Je me suis assuré d’avoir le meilleur plan de match au niveau de mon hydratation et de ma gestion de chaleur. Je crois que c’est surtout ça qui a fait la différence et qui m’a aidé à gagner. »

Il a maintenant le regard tourné vers les Championnats du monde. Il aura l’occasion de partager son expérience en Thaïlande avec ses bons amis Alexandre Ricard et Jean-Philippe Thibodeau qui se sont aussi qualifiés. « D’y aller avec des amis, ça rend le tout encore plus spécial. Ça me motive encore plus à vivre ça. »

Même s’il croit en ses capacités, il ne veut pas se mettre une pression additionnelle quant au résultat. « C’est assez difficile d’évaluer le niveau à l’international. Je pense que ce qui m’a aidé jusqu’à maintenant, c’est d’y aller sans attente alors c’est dans la même optique que je vais me rendre là-bas. Lorsque j’analyse le parcours et l’épreuve, je pense quand même que ça pourrait bien tourner, mais on verra. »

D’ici son départ, Dany Racine concoctera des entraînements spécifiquement adaptés aux conditions auxquelles il devra faire face. « Je vais essayer de copier ce que je vois du parcours ici. Je pense faire des journées d’entraînements-chocs qui vont m’aider à simuler le genre d’outil dont je vais avoir besoin là-bas. Ça me motive de relever ce défi. »

Les Championnats du monde de course en montagne et trail se dérouleront du 11 au 13 février 2022.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires