Un conseil jeunesse élargi à la MRC d’Arthabaska

Un conseil jeunesse élargi à la MRC d’Arthabaska
Le directeur général de la MRC, Frédérick Michaud, et le préfet Alain St-Pierre (Photo : www.lanouvelle.net)

Le Conseil de la MRC d’Arthabaska a consenti, à sa dernière séance, à l’élargissement de la composition du Conseil jeunesse permettant ainsi la participation, à cette instance, de deux jeunes par municipalité.

La MRC, par ailleurs, a prévu une enveloppe totalisant 25 000 $ pour les quatre prochaines années, ce qui signifie un budget annuel de 6250 $ pour le Conseil jeunesse.

Il s’agira, cette année, de la quatrième édition du Conseil jeunesse de la MRC d’Arthabaska.

Le directeur général de la MRC, Frédérick Michaud, a rappelé que le Conseil jeunesse est souverain, qu’il peut décider d’étudier les questions qui le préoccupent.

« La MRC, toutefois, se réserve le droit de demander aux membres du Conseil jeunesse de réfléchir sur une thématique particulière. Cette année, Le dynamisme d’une communauté se veut le thème retenu », a indiqué M. Michaud.

Les élus souhaitent, a-t-il précisé, interpeller les jeunes à savoir la place qu’ils peuvent prendre dans le dynamisme d’une communauté, mais surtout comment la MRC et les municipalités peuvent leur offrir cette place.

La période d’inscription (de mise en candidature) se poursuit jusqu’à demain (vendredi). Le préfet Alain St-Pierre a invité les jeunes de 12 à 18 ans à tenter l’aventure. « La MRC souhaite impliquer les jeunes dans le développement de la région. Le Conseil jeunesse constitue une excellente manière de s’impliquer et de contribuer au développement tout en participant à une expérience enrichissante », a-t-il fait valoir.

Programme de rénovation

Les propriétaires occupants du territoire de la MRC d’Arthabaska peuvent profiter d’une subvention dans le cadre du programme Réno-Région, a rappelé le préfet Alain St-Pierre.

« Les propriétaires du milieu rural à revenus modestes, et dont les résidences nécessitent des réparations majeures, peuvent obtenir une aide financière pour les aider à exécuter les travaux », a-t-il précisé.

Au cours de la dernière année, 21 projets ont été retenus pour des subventions allouées totalisant près de 200 000 $.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires