Plus de 10 millions $ investis à Plessisville durant la période estivale

Communiqué

Plus de 10 millions $ investis à Plessisville durant la période estivale
La construction de nouvelles maisons unifamiliales dans le développement résidentiel La Samare s'est poursuivie au cours de la période estivale. (Photo : gracieuseté)

Au terme de la saison estivale couvrant les mois de juillet à septembre, le Service de l’urbanisme de la Ville de Plessisville a délivré 117 permis totalisant des investissements de 10,6 millions $.

Ce sont les secteurs résidentiel et industriel qui ont connu un fort succès avec, entre autres, la construction de nouvelles maisons unifamiliales dans le développement résidentiel La Samare et divers agrandissements de bâtiments industriels.

Le rythme de croisière se maintient quant aux investissements fait à Plessisville, si l’on compare avec l’an dernier. Pour la même période, le Service de l’urbanisme avait émis 134 permis, tous secteurs confondus, totalisant une valeur de 10,2 millions $.

Pour les trois derniers mois, ce sont 98 permis qui ont été délivrés pour le secteur résidentiel, trois permis pour le secteur industriel et 16 permis pour les secteurs commercial et institutionnel.

Parmi les faits saillants, on retrouve la construction de sept maisons unifamiliales, de trois unités d’habitation à logements et d’une station-service. Le réaménagement de la SAQ, l’agrandissement et la modernisation des installations d’essence d’Électrique Auto Plessis, l’agrandissement de Carbotech et la transformation de l’édifice Chanoine-Boulet en trois logements font également partie des investissements majeurs des derniers mois.

Depuis le début de l’année, la valeur des permis délivrés atteint 20,2 millions $.

 

Agrile du frêne

La Ville poursuit le déploiement de son plan d’action 2020‑2021 afin de freiner la propagation sur son territoire de l’agrile du frêne, un insecte ravageur qui attaque et entraîne la mort de nombreux frênes partout en Amérique du Nord.

Pour éviter de propager l’insecte à Plessisville, un frêne atteint par l’agrile dont le traitement n’est pas envisagé doit être abattu. Pour procéder à l’abattage ou à l’élagage, il suffit de faire les démarches auprès de la Ville pour l’obtention d’un permis et de retenir les services d’un arboriculteur compétent (membre de la SIAQ) entre le 1er octobre et le 30 avril.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec Marc Bédard par courriel au mbedard@plessisville.quebec ou par téléphone au 819 362-3284, poste 2293.

 

Rappel des règles en matière d’entreposage du bois de chauffage

Votre bois de chauffage est-il bien entreposé ? La Ville vous rappelle qu’en vertu de son règlement numéro 1703, les cordelles de bois de chauffage sont permises en cour arrière; elles sont aussi permises dans les cours latérales, sauf dans celles donnant sur une rue.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires