Le maire Fortin réitère sa satisfaction de l’entente loisirs avec la Paroisse

Le maire Fortin réitère sa satisfaction de l’entente loisirs avec la Paroisse
Le maire Mario Fortin a présidé sa dernière séance du conseil municipal à titre de maire de la Ville de Plessisville. (Photo : www.lanouvelle.net)

Le maire de la Ville de Plessisville, Mario Fortin, a réitéré sa satisfaction suite à l’entente loisirs intervenue avec la Paroisse de Plessisville. Le conseil municipal a en effet profité de la séance ordinaire du 4 octobre pour autoriser le maire et la greffière à signer officiellement ladite entente.

Celle-ci permet aux résidents de la Paroisse d’avoir accès à l’ensemble des activités et structures de loisirs de la Ville de Plessisville et vice-versa. Elle est rétroactive au 1er janvier 2021 et se terminera le 31 décembre 2023.

« Ce fut toute une saga qui, comme dans les bons films, s’est bien terminée », s’est réjoui M. Fortin. « Nous sommes conscients que ce fut une année difficile. Il était important pour nos jeunes et nos organismes qu’on s’entende avec la Paroisse, mais pas à n’importe quel prix. Je salue d’ailleurs le pas que la Paroisse a fait dans ce dossier et qui nous a permis de nous rapprocher. Les gens de notre grande communauté ont dorénavant accès à tous les loisirs au même tarif. »

M. Fortin s’est dit heureux que cette entente puisse avoir été conclue avant son départ de la mairie en novembre prochain. « Elle est aussi d’une durée de trois ans ce qui laissera du temps aux deux nouveaux conseils en place de se reparler. »

 

Encore de la grogne concernant le parc canin

Un résident de la rue Savoie, Gaston Gendron, s’est présenté devant les membres du conseil municipal pour se plaindre du non-respect de la réglementation municipale concernant le parc canin.

Ce n’est pas la première fois que ce résident, qui demeure à proximité du site situé sur la rue Savoie, met la puce à l’oreille aux élus sur ce sujet alors qu’il leur en avait déjà fait part il y a deux ans. Ce dernier se plaint notamment du jappement des chiens tard en soirée. Il souhaiterait notamment que les heures d’ouverture du parc soient respectées et que la Ville adopte des amendes salées contre les fautifs.

Il aimerait également que la Ville fasse plus de surveillance concernant les chiens qui ne sont pas tenus en laisse sur le site du parc de la rivière Bourbon. Il a également noté qu’on retrouvait beaucoup d’excréments de chiens.

M. Fortin a donné le mandat à l’administration municipale de faire le suivi de la situation. « Il est important que les gens respectent les règles. Nous n’avons pas aménagé le parc canin pour nous créer de nouveaux problèmes », a-t-il indiqué. « Il n’est pas exclu que l’on augmente la surveillance et il est évident que nous serons plus vigilants pour le ramassage des excréments dans le parc. »

 

En bref…

M. Fortin a félicité et souligné la présence de la nouvelle conseillère, Valérie Desrochers, qui a été élue par acclamation dans le district de l’Érablière…

Comme le veut la tradition, le conseil municipal a fait don d’une toile au maire Mario Fortin pour ses années passées à la mairie…

La Ville a procédé à l’embauche de Jonathan Desforges au poste de préventionniste et responsable de la formation…

Le conseil a retenu la soumission de IRC Expert pour l’auscultation et le diagnostic des conduites et des regards d’égouts sanitaires, unitaires et pluviaux 2021, pour 33 815 $…

Les élus ont adopté le programme d’aide financière à la démolition. La somme de 125 000 $ est allouée pour la durée du programme jusqu’au 31 décembre 2022. Le programme vise à octroyer des subventions aux propriétaires de bâtiments à usage mixte et autres que résidentiel afin de les soutenir financièrement dans l’exécution des travaux de démolition de leurs bâtiments et favoriser le développement de nouveaux projets immobiliers…

La Ville a approuvé la demande de permis présentée par l’Association des personnes handicapées de l’Érable (APHÉ)  pour le bâtiment situé au 1596, avenue Saint-Louis, lequel est assujetti au règlement relatif aux plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) du centre-ville…

Le conseil municipal va en appel d’offres pour le projet de réfection du stationnement de la piscine municipale, de l’éclairage de la passerelle Armand-Vaillancourt et la réhabilitation de l’avenue Saint-Édouard (entre la route 116 et la rue Saint-Calixte, incluant les rues Saint-Pierre et Dupuis…

Le conseil va aussi en appel d’offres concernant les travaux de réparation des toitures de la centrale de filtration et de la station d’épuration. Ceux-ci devront être effectués dès que possible au printemps 2022…

Le conseil municipal offre à tous les abonnés de la bibliothèque Linette-Jutras-Laperle une amnistie pour les retards, durant la Semaine des bibliothèques publiques du Québec, du 16 au 23 octobre, dans le but de permettre le retour des livres sans pénalité, pour les amendes n’excédant pas 5 $…

La Ville prolonge les ententes en loisirs avec les municipalités participantes d’une année, soit du 1er janvier au 31 décembre 2022, afin de permettre aux résidents de ces dernières d’avoir accès à l’ensemble des activités et structures de loisirs de la Ville de Plessisville. Les conditions sont les mêmes que celles prévues aux ententes actuelles, à l’exception de la participation financière de chacune des municipalités qui sera majorée de 2%. Chacune des prolongations est évidemment conditionnelle à la confirmation écrite des municipalités qui désirent prolonger l’entente actuelle. Le maire Fortin souhaite d’ailleurs que se poursuive ce beau partenariat…

La Ville a accepté de procéder aux travaux de déneigement de la partie non pavée du stationnement du centre communautaire habituellement assurée par la FADOQ, et ce, pour la saison 2021-2022 étant donné que la FADOQ ne peut tenir toutes ses activités au centre communautaire en raison des mesures sanitaires reliées à la pandémie de la COVID-19…

Le conseil municipal a accepté l’offre de Robert Boileau inc. pour la vente de la surfaceuse au propane (marque Zamboni, modèle 440) pour un montant de 7000 $…

La Ville a présenté une demande d’aide financière pour la formation de cinq pompiers dans le cadre du Programme d’aide financière pour la formation des pompiers volontaires ou à temps partiel au ministère de la Sécurité publique…

Finalement, les élus ont adopté les règlements relatifs au programme d’aide financière pour l’utilisation de couches lavables et pour l’achat de produits d’hygiène durables…

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fremich
Fremich
11 jours

Les « LOISIRS » enfin une entente!!! Il était vraiment temps, si bien que je n’y croyait plus.