4 étapes pour une vidange réussie de la fosse septique

Publireportage
4 étapes pour une vidange réussie de la fosse septique

Une fosse septique est un bassin de sédimentation sous-terrain utilisé pour le traitement des eaux usées par le processus de décomposition biologique. Les fosses septiques permettent une évacuation sûre des eaux usées et sont donc très populaires dans les zones qui ont un mauvais système de drainage ou qui sont hors du réseau d’égouts. Elles fonctionnent en collectant les excréments et les eaux usées dans un grand réservoir souterrain, et sont principalement utilisés dans les zones rurales.

Si une fosse septique n’est pas nettoyée régulièrement, les toxines et les substances antibactériennes s’accumulent, tuant les bactéries vitales qui décomposent les déchets. Pour cette raison, il est important de suivre une routine stricte de nettoyage de la fosse septique pour protéger le système contre les blocages et les pannes. Pour ce faire, vous devrez faire affaire avec une entreprise spécialisée dans le pompage de fosse septique. Si vous êtes curieux de la façon dont cela est réalisé, voici les 4 étapes pour une vidange réussie de la fosse septique.

Comment fonctionne une fosse septique ?

Une fosse septique a une conception simple. Il s’agit d’un conteneur souterrain étanche (principalement rectangulaire ou rond) fait de fibre de verre, de plastique ou de béton. Le réservoir est relié à deux tuyaux (pour l’entrée et la sortie). Le tuyau d’arrivée recueille les eaux usées dans la fosse septique, assez longtemps pour que les déchets solides et liquides soient séparés les uns des autres. Le tuyau de sortie, également appelé champ d’épuration, évacue les eaux usées prétraitées de la fosse septique et les répartit uniformément dans le sol.

Après un certain temps, les eaux usées se séparent en 3 couches. La couche supérieure est constituée d’huiles et de graisses et flotte au-dessus de tous les déchets. C’est ce qu’on appelle l’écume. La couche intermédiaire est constituée des eaux usées ainsi que des particules de déchets. La couche inférieure est constituée de particules plus lourdes qui sont plus lourdes que l’eau et forment une couche de boue. À l’intérieur du réservoir, les bactéries des eaux usées décomposent les déchets solides. Ces bactéries décomposent rapidement les déchets solides permettant aux liquides de se séparer et de s’écouler plus facilement.

4 étapes pour une vidange réussie de la fosse septique

Après avoir constaté que la fosse septique a besoin d’être vidée, vous ferez appel à une entreprise spécialisée dans l’entretien de fosses septiques. Tout dépendant de la capacité de votre fosse septique, l’opération de vidange par une compagnie spécialisée peut prendre jusqu’à 90 minutes. Cela se fait à l’aide d’un camion de pompage, et de divers équipements.

Étape 1 : Le professionnel commence par vidanger l’eau de la fosse et la pompe dans le premier compartiment du camion.

Étape 2 : Le professionnel pompe ensuite les graisses et les boues, qui sont envoyées dans le deuxième compartiment du camion.

Étape 3 : Vient ensuite l’étape du nettoyage en profondeur du réseau de canalisations.

Étape 4 : Enfin, il est temps de remettre de l’eau dans la fosse septique, avec l’eau contenue dans le premier compartiment du camion afin de réintroduire les bactéries nécessaires dans la fosse.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires