Une saison remplie d’adversité pour le Cactus

Par Zakary Mercier
Une saison remplie d’adversité pour le Cactus
(Photo : Archives)

À la suite de son élimination en cinq rencontres en demi-finale des séries éliminatoires de la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ), l’heure est au bilan chez le Cactus de Victoriaville. Même s’il n’a pu répéter l’exploit de l’an dernier, il y a du positif qui ressort de cette saison remplie d’adversité.

Fort d’une incroyable fin de saison, le Cactus a balayé les Blue Sox de Thetford Mines au premier tour des séries. En demi-finale, l’équipe s’est toutefois butée aux puissants Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu. « Le résultat est loin de ce que nous aurions voulu, mais nous nous sommes bien battus. Je suis satisfait de l’équipe et de ce que nous avons donné avec ce que nous avions comme alignement », a-t-il souligné René-Dave Pelchat, directeur général et lanceur du Cactus.. 

Ne cherchant aucunement à trouver des excuses pour la défaite, Pelchat a fait savoir que son équipe a dû composer avec plusieurs blessures au cours des dernières semaines. Certains joueurs ont terminé la série en étant très limités. « Le petit repos avant notre dernière série n’a pas été suffisant pour ramener tout le monde en santé. C’était une course contre la montre pour nous. » La formation a également été privée de deux joueurs réguliers puisque ces derniers n’étaient pas vaccinés adéquatement. « Nous avons demandé beaucoup à des joueurs qui n’avaient pas l’habitude de jouer ces rôles. Ils ont tout de même bien répondu au défi. »

En général, la dernière saison n’a pas été évidente pour la formation victoriavilloise qui a dû jongler avec les répercussions de la pandémie. « Ce fut une saison difficile au niveau des blessures et surtout de la disponibilité des joueurs. Nous avons disputé des matchs avec des alignements très restreints. Nous avons vécu énormément d’adversité, mais nous nous en sommes très bien sortis. » 

Un avenir prometteur 

Le directeur général pense déjà à la prochaine saison et est optimiste pour l’avenir de son équipe. « C’est très prometteur puisque tout le monde devrait revenir pour la prochaine saison. Plusieurs joueurs repêchés ne sont pas venus en raison de la pandémie, mais ils seront les bienvenus avec nous l’an prochain. »

Parlant d’avenir, le Cactus possède le tout premier choix du repêchage de la LBMQ. Appartenant originalement au Brock de Drummondville, ce choix avait été acquis dans une transaction qui a eu lieu en novembre dernier. Pour l’instant, le plan de Pelchat est de parler au premier rang, mais il ne ferme pas complètement la porte à une possible transaction. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires