COVID-19 : Plessisville aide ses organismes à reprendre leur élan

Communiqué

COVID-19 : Plessisville aide ses organismes à reprendre leur élan
Cinq organismes bénéficient de la Politique d’aide financière aux organismes reconnus en contexte de pandémie de la Ville de Plessisville en 2021. (Photo : gracieuseté)

Soucieuse d’appuyer ses organismes communautaires et ses associations sportives dans la relance de leurs activités, la Ville de Plessisville a créé cette année sa Politique d’aide financière aux organismes reconnus en contexte de pandémie.

Cette initiative, financée à même les fonds versés par le gouvernement du Québec pour soutenir les municipalités pendant la pandémie de COVID-19, permet cette année d’octroyer un coup de pouce financier à cinq organismes locaux ayant dû composer avec des pertes financières liées au ralentissement de leurs activités.

Ainsi, le Club de patinage artistique de Plessisville obtient 1500 $ pour subventionner certains frais de publicité pour la saison 2021-2022, offrir des cours d’essais gratuits afin de faire découvrir le sport aux enfants, maintenir ses activités de développement et pallier une partie de ses pertes financières de la dernière saison.

Le Boule-Ô-Drome de Plessisville et la troupe de théâtre L’Éveil obtiennent pour leur part respectivement 800 $ et 500 $ pour les soutenir dans le paiement de leurs frais de fonctionnement, tandis que la Fondation Hypertension artérielle pulmonaire Québec (HTAPQ) reçoit 3000 $ pour maintenir ses activités de soutien aux personnes atteintes de la maladie et à leurs proches et pour maintenir et développer des stratégies numériques pour rejoindre sa clientèle.

Enfin, la FADOQ de Plessisville se voit octroyer une subvention de 500 $ pour l’achat de fournitures et d’équipement requis pour assurer la sécurité des usagers du centre communautaire dans le contexte des mesures sanitaires en vigueur.

« La santé financière de nos organismes est un enjeu crucial pour permettre à Plessisville de relancer ses activités communautaires après le ralentissement causé par la pandémie mondiale », explique Mario Fortin, maire de la Ville de Plessisville. « La Ville est donc fière de faire sa part pour aider les cinq organismes récipiendaires à se relever après les contrecoups subis en raison de la COVID-19 et pour leur permettre de recommencer à remplir leur mission auprès de la population de Plessisville et de la région. »

Comme les répercussions de la pandémie risquent de se faire sentir pendant plusieurs mois encore, le maire Fortin a également mentionné que la politique permettra d’aider à nouveau des organismes dans le besoin en 2022.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires