Élections : la CCIBFE questionne, peu de candidats répondent

Élections : la CCIBFE questionne, peu de candidats répondent
Diego Scalzo du Bloc québécois et le candidat conservateur Alain Rayes dans Richmond-Arthabaska, lors du débat au Cégep de Victoriaville (Photo : www.lanouvelle.net)

À l’occasion des élections fédérales, la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable a formulé huit questions aux 14 candidats en lice dans les circonscriptions Richmond-Arthabaska et Mégantic-L’Érable. Quatre d’eux y ont répondu, les autres n’ont pas daigné y donner suite.

Les candidats conservateurs Alain Rayes (Richmond-Arthabaska) et Luc Berthold (Mégantic-L’Érable) ont répondu conjointement. Diego Scalzo du Bloc québécois et Alexandre Desmarais du Parti libéral du Canada, tous deux candidats dans Richmond-Arthabaska, se sont aussi prêtés à l’exercice de l’organisme représentant les gens d’affaires. 

 

La CCIBFE a abordé différents thèmes et problématiques dans ses questions. Elle a interrogé les candidats sur les moyens qu’ils envisageaient pour stimuler l’innovation et les nouvelles technologies dans les entreprises, sur ce que leur parti comptait faire pour faciliter l’embauche des travailleurs immigrants et réduire les délais.

 

Les façons de venir en aide à la relève agricole, l’allègement bureaucratique des organismes soutenant les entreprises, les actions à poser pour contrer la pénurie de main-d’œuvre et le manque de places en garderie, autant de sujets qui ont été soulevés. 

 

Dans ses questions, la CCIBFE a aussi fait part de ses préoccupations en lien avec l’environnement, le développement durable et le secteur agroalimentaire.

 

Les réponses des candidats peuvent être consultées sur la page Facebook de la CCIBFE à l’adresse https://www.facebook.com/CCIBFE

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires