Deuxième Rallye de l’emploi à Princeville

Deuxième Rallye de l’emploi à Princeville
À l'avant : Laurier Chagnon et Danis Beauvillier de Développement économique Princeville en compagnie de (gauche à droite), Rosalie Longpré et Michel Villeneuve (Commonwealth Plywood), Chantal Tourigny (Place aux jeunes Érable), Guillaume Rondeau (Développement économique de L'Érable), Mario Juaire (Ville de Princeville) et Brigitte Roberge (Métodex Métaux Ouvrés) (Photo : www.lanouvelle.net)

Le manque de main-d’œuvre demeure criant dans le secteur manufacturier. Voilà pourquoi les entreprises de Princeville sont invitées à participer à la deuxième édition du Rallye de l’emploi organisé par Développement économique Princeville (DEP) et ses partenaires le vendredi 22 octobre prochain en après-midi.

« Le concept est fort simple. Chaque entreprise participante tiendra simultanément une activité portes ouvertes dans ses installations. Les chercheurs d’emplois pourront ainsi en apprendre davantage sur les entreprises, en plus de rencontrer directement sur place une partie de l’équipe de travail », indique le président de DEP, Laurier Chagnon.

Il n’y a aucun coût d’inscription pour les entreprises. Celles-ci seront libres d’allouer le budget qu’elles jugeront nécessaires afin de bien accueillir les chercheurs d’emploi dans leurs installations. À noter que les entreprises devront compléter leur inscription en ligne au rallyeemploi.com d’ici le lundi 27 septembre à 16 h.

 

100 emplois disponibles dans les entreprises princevilloises

 

Dressant un portrait rapide de la situation, M. Chagnon estime qu’il y a présentement un minimum de 100 emplois qui sont disponibles dans la ville de Princeville. « Considérant que le dynamisme économique de notre ville dépend en grande partie du secteur manufacturier, il y a tout intérêt à s’assurer que les emplois vacants soient comblés. Nous serions très heureux de pouvoir combler une vingtaine de postes grâce à notre événement. »

Une dizaine d’entreprises ont déjà signifié leur intérêt à participer au rallye. 

Lors de la première édition en 2019, quatorze entreprises avaient participé ce qui avait permis de combler 17 postes.

Pour M. Chagnon, il ne fait aucun doute que le rallye de l’emploi soit une opportunité pour les entreprises manufacturières locales de recruter de la main-d’œuvre, mais aussi une façon de démontrer leur dynamisme aux chercheurs d’emploi qui connaissent peu ou pas leurs opérations. « Il n’y a rien de mieux que de leur permettre de voir de leurs propres yeux les installations de l’usine, l’ambiance de travail qui y règne et même de connaître les principales tâches de travail liées aux postes offerts », ajoute-t-il.

 

Commonwealth Plywood et Métodex de retour

L’expérience de la première édition a convaincu les entreprises Commonwealth Plywood et Métodex Métaux Ouvrés de participer à nouveau à l’événement.

« C’est 11 postes que nous avions comblés suite à la première édition en 2019 », souligne la vice-présidente des ressources humaines chez Commonwealth Plywood, Rosalie Longpré. « Ce fut un réel succès. C’est ce qui fait que nous inscrirons également notre division Placage Multigrade cette année. »

Les deux entreprises comptent plus de 45 employés et sont à la recherche d’une quinzaine de travailleurs au total. Le directeur régional, Michel Villeneuve, explique que la pénurie de main-d’œuvre cause évidemment des problèmes aux deux entreprises de pouvoir atteindre les volumes désirés. « Potentiellement, nous pourrions ajouter un deuxième quart de travail à chacune de nos deux usines », précise-t-il.

Notons que Commonwealth Plywood et Placage Multigrade se spécialisent toutes deux dans le placage de bois minces.

Du côté de Métodex Métaux Ouvrés, la chargée du personnel, Brigitte Roberge, confirme que l’entreprise a besoin d’embaucher de trois à quatre personnes. L’entreprise, qui regroupe une vingtaine d’employés, se spécialise dans la production de produits métalliques tels que des escaliers et des garde-corps. « Nous avons besoin de dessinateurs (senior et junior), manœuvre et chargé de la coupe », signale-t-elle. « Il y a deux ans, nous avions réussi à combler un poste et on s’est dit que ça en valait la peine d’y participer encore cette année. »

 

Période d’inscription pour les chercheurs d’emplois

 

Dans le contexte lié à la COVID-19, les chercheurs d’emplois devront obligatoirement s’inscrire à l’avance afin de participer aux activités portes ouvertes de leur choix. La période d’inscription pour les gens à la recherche d’un emploi ou d’un nouveau défi professionnel débutera le 4 octobre et se poursuivra jusqu’au 20 octobre.

« Nous prévoyons d’ailleurs lancer une campagne promotionnelle d’envergure à partir du 4 octobre sur les médias sociaux afin de rejoindre la population de plusieurs régions du Québec et même de la partie francophone du Nouveau-Brunswick », mentionne à son tour l’un des administrateurs de DEP, Danis Beauvillier.

C’est également au rallyeemploi.com que les chercheurs d’emploi seront invités à s’inscrire. Les internautes retrouveront sur le site les offres d’emplois pour chacune des entreprises participantes afin de bien planifier leur participation au Rallye de l’emploi.

DEP assume tous les frais reliés à la promotion du Rallye. Il dispose d’ailleurs d’un budget de 10 000 $ pour la réalisation de cet événement organisé en collaboration avec divers partenaires, dont la Ville de Princeville, Développement économique de L’Érable et Place aux jeunes Érable.

« Notre premier objectif est de soutenir nos entreprises en les aidant à trouver de la main-d’œuvre, car certaines ont dû mettre en veilleuse des projets d’agrandissement ou de mise à niveau. Nous voulons qu’elles relancent leurs projets et du même coup créer de nouveaux investissements sur notre territoire. C’est un projet gagnant sur plusieurs plans », de conclure M. Beauvillier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires