Le projet théâtral « Venir au monde », en plein travail

Le projet théâtral « Venir au monde », en plein travail
Anne-Sylvie Gosselin et Julie Morin en résidence (Photo : www.lanouvelle.net)

Depuis le 7 septembre, Julie Morin et Anne-Sylvie Gosselin sont en résidence d’artiste au Carré 150. Elles ont quelques jours pour monter une lecture performée du texte « Venir au monde : histoires de naissance », écrit par la Victoriavilloise d’origine Anne-Marie Olivier. 

 Les deux comédiennes dans cette démarche artistique sont appuyées du musicien et compositeur Danys Levasseur, du comédien Olivier Courtois et de l’éclairagiste André Huard. S’ajoute, sporadiquement au cours de la résidence, Jean-François Gascon qui amène son œil extérieur au processus. Mais les deux femmes sont vraiment les maîtres d’œuvre de toute cette préparation qui culminera avec la seule et unique représentation qui aura lieu le mercredi 15 septembre.

Julie et Anne-Sylvie ont été bouleversées lorsqu’elles ont lu le texte d’Anne-Marie Olivier et ont tout de suite voulu le produire sur scène. « Ç’a été un coup de cœur littéraire, par ses mots, son émotion, le thème. Ce sont toutes des histoires vraies qu’Anne-Marie a recueillies. C’est troublant et magnifique à la fois », indique Julie Morin.

Après avoir fait une demande de subvention infructueuse, elles se sont tournées vers Dominique Laquerre du Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger du Carré 150 qui leur a offert une résidence de travail. Jumelées avec une artiste qui expose à la galerie d’art, Montserrat Duran Muntadas, les comédiennes ont la chance d’utiliser des œuvres créées par l’artiste qui viennent s’intégrer au décor. En plus, les trois tournent autour du même thème, soit la venue au monde ou l’absence de naissance. Une belle rencontre de deux formes d’art différentes, mais complémentaires, qui vient intégrer à l’art visuel, la performance.

Le duo de comédiennes n’a donc que quelques jours pour tout mettre en place et après seulement quelques jours de travail, elles ont reçu une dizaine de visiteurs, participant à une activité de médiation culturelle, intégrée au projet. Elles ont donc, mercredi dernier, travaillé devant public, montrant l’envers du décor et tout le travail fait dans l’ombre, soit les répétitions, la mise en place, les entrées et sorties, le décor, les accessoires, la musique, l’éclairage, bref, un « making of », en vrai.

Ils ont pu voir qu’il y a beaucoup de détails, des chorégraphies à apprendre par les comédiens, etc. La lecture performée, rarement vue à Victoriaville, demande beaucoup de travail. On peut dire que la seule différence entre celle-ci et une pièce de théâtre, c’est que les comédiennes n’ont pas à apprendre leur texte par cœur… et qu’elles agissent elles-mêmes comme metteur en scène. Et même aux balbutiements du processus, la force du texte leur a permis d’entrer dans l’émotion.

Anne-Sylvie a expliqué que l’action centrale de l’histoire est un accident de la route qui force la femme à l’intérieur du véhicule à accoucher sur place. Et tous les personnages qui arrivent sur les lieux, pour lui venir en aide, font basculer l’action dans leur propre histoire de naissance. « C’est bien ficelé », dit encore Anne-Sylvie. La naissance, un sujet un peu intime, dont on ne parle pas beaucoup, a fait remarquer Julie aux spectateurs. 

Pour les deux femmes, qui ont déjà collaboré sur différents projets théâtraux, c’est un pas de plus pour réaliser leur rêve de faire davantage de lectures du genre à Victoriaville. En plus, elles proposent une lecture qui va plus loin en intégrant la musique originale de Danys Levasseur. Elles sont également bien heureuses de pouvoir réaliser tout ce projet au Carré 150, un lieu adapté où elles bénéficient de tout l’équipement nécessaire.

On pourra ainsi voir le résultat de leur travail le 15 septembre, en marge du vernissage de leur artiste jumelée. À ce moment, également, les spectateurs recevront des histoires de naissance, écrites anonymement à la suite d’un appel à tous (une autre activité de médiation).

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires