Plus de 234 000 $ pour trois bibliothèques de la région

Communiqué

Plus de 234 000 $ pour trois bibliothèques de la région
Le député Eric Lefebvre (Photo : gracieuseté)

Le député d’Arthabaska et whip en chef du gouvernement, Eric Lefebvre, confirme, au nom de la ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, l’octroi d’une aide financière de 234 800 $ répartie entre les trois bibliothèques publiques autonomes (BPA) de Victoriaville, de Plessisville et de Princeville, et ce, pour l’exercice financier 2021‑2022.

Cette somme est attribuée en vertu du programme Appel de projets en développement des collections des bibliothèques publiques autonomes du ministère de la Culture et des Communications. Elle permettra aux BPA d’enrichir leurs collections et d’en améliorer la gestion. Elle favorisera également l’achat de livres québécois et la gratuité de l’abonnement au service de bibliothèque publique pour les usagers.   

 

Au total, 23 520 000 $ ont été alloués aux 175 BPA situées dans l’ensemble des régions du Québec pour le développement de leurs collections.

 

Pour leur part, les onze centres régionaux de services aux bibliothèques publiques (CRSBP) de la province obtiendront une aide annuelle totale s’élevant à 8 227 357 $ par l’entremise du programme Aide au fonctionnement pour les centres régionaux de services aux bibliothèques publiques. La somme de 24 682 071 $ leur sera ainsi versée sur une base triennale.

 

Par ce financement, le gouvernement du Québec veut permettre aux BPA et aux CRSBP de développer et d’enrichir leurs collections de livres et de documents, au bénéfice des citoyennes et citoyens qu’ils servent. L’aide accordée aux CRSBP pour le soutien à la mission sera par ailleurs consacrée à l’offre de services, de ressources, de formations et d’une infrastructure technologique aux bibliothèques affiliées de leur réseau.

 

Rappelons que la ministre avait annoncé en juillet 2020 une bonification historique des enveloppes budgétaires consacrées à l’acquisition de livres; des augmentations qui s’élevaient respectivement à 32% pour les BPA et à 50% pour les CRSBP.

« Les bibliothèques publiques sont des lieux qui offrent aux citoyennes et citoyens un accès privilégié à la culture et à l’apprentissage, et qui les mettent en contact avec toutes les facettes des arts. Ce sont aussi des endroits conviviaux qui contribuent à leur épanouissement personnel. Notre gouvernement reconnaît le rôle essentiel des bibliothèques publiques dans la démocratisation de l’accès à la culture et au savoir. Les Québécoises et Québécois peuvent être fiers de ce réseau qui assure la diffusion et le rayonnement des livres québécois et qui est un maillon important de la chaîne du livre au Québec », a souligné la ministre Roy. 

 

 « Il s’agit réellement d’une excellente nouvelle pour les personnes chargées des bibliothèques publiques autonomes de Victoriaville, Plessisville et Princeville, mais également pour les citoyennes et les citoyens d’Arthabaska-L’Érable. En effet, ces lieux sont des plus importants alors qu’ils jouent un rôle clé dans l’alphabétisation et l’apprentissage. C’est sans omettre que, depuis déjà plusieurs années, elles se transforment dans le but d’offrir davantage de services et ainsi devenir de véritables milieux culturels. C’est réellement valorisant de constater la vitalité de ces bibliothèques. Je profite de l’occasion pour remercier ma collègue Nathalie Roy pour sa sensibilité à notre réseau de bibliothèques autonomes », a ajouté le député Lefebvre. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
ami des jeunes
ami des jeunes
19 jours

A quand la ventillation adéquate dans les écoles?