Paroisse de Plessisville : Audrey Côté sera candidate dans le district 5

Communiqué

Paroisse de Plessisville : Audrey Côté sera candidate dans le district 5
Audrey Côté annonce qu'elle sera candidate dans le district 5 de la Paroisse de Plessisville. (Photo : gracieuseté)

Native de Plessisville, Audrey Côté a sa région natale tatouée sur le cœur. Après avoir habité Trois-Rivières pendant 10 ans, une opportunité d’emploi pour son conjoint a finalement permis à sa famille de revenir s’établir à Plessisville Paroisse, il y a un an.

« Les gens qui y vivent, l’esprit d’entraide qu’on y retrouve, l’omniprésence de paysages bucoliques, les nombreuses initiatives qui y voient le jour et le fait que ce soit un milieu qui favorise autant ses tout-petits que ses aînés représentent tout ce qui contribue à l’attachement que je porte à ma région », mentionne-t-elle.

Depuis son arrivée, elle s’est impliquée au niveau de la politique municipale, tout d’abord comme appui à Bélinda Drolet, conseillère actuelle de son district, pour qui elle voue une profonde admiration. « Je lui ai mentionné dès le départ que je souhaitais m’impliquer. Je me suis retrouvée sous les feux des projecteurs, afin de défendre une cause qui me tient à cœur : l’entente entre la Ville et la Paroisse concernant les loisirs. »

De nombreux citoyens ont alors joint leurs voix à la sienne. C’est d’ailleurs de cette façon qu’elle s’est fait connaître et c’est ainsi qu’est né le désir d’aller plus loin et d’en faire plus pour sa communauté. « L’envie d’être la voix des citoyens et d’agir comme partenaire dans différents projets est d’ailleurs ce qui me motive à m’engager comme conseillère du district 5. »

Sa personnalité, ainsi que ses expériences passées, font d’elle une candidate de choix pour un poste de conseillère à la Paroisse de Plessisville. En effet, c’est une personne rassembleuse, déterminée, fonceuse, faisant preuve d’une grande rigueur et d’un bon leadership.

Titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires avec une concentration en finances, ses connaissances mathématiques et financières lui serviront assurément au poste de conseillère à la Paroisse de Plessisville. Sa capacité à communiquer et à vulgariser l’information, qualités déjà mises à profit en tant qu’enseignante en techniques administratives au cégep, lui seront aussi utiles auprès de ses futurs citoyens.

Finalement, son côté humain, son écoute et son sens de l’organisation, en tant que maman de trois garçons âgés entre 5 et 11 ans, feront d’elle une conseillère de choix à l’écoute des citoyens et prête à s’impliquer pour son milieu.

« Je souhaite ardemment que l’on puisse retrouver une harmonie entre la Ville et la Paroisse. De plus, j’ai envie d’agir comme levier et partenaire pour tous ces gens désireux de démarrer des projets culturels, sportifs, économiques ou de loisirs dans notre milieu pour la faire prospérer et la rendre meilleure. Je nous souhaite, à tous et à toutes, un milieu de vie harmonieux, prospère, riche en opportunités et où il fait bon vivre. Je compte sur votre appui le 7 novembre prochain! », termine-t-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sylvie Cote
Sylvie Cote
1 mois

Go Audray baisse la pelle à terre et pousse le plus que tu peux,,, BRAVO!!

André Bégin
André Bégin
1 mois

Bravo madame Côté, il est grandement temps que les choses changent et bougent.