Le golf, une histoire de famille pour Thomas Vallières

Par Zakary Mercier
Le golf, une histoire de famille pour Thomas Vallières
Thomas Vallières (Photo : Guy Girouard)

Du haut de ses 20 ans, Thomas Vallières participera déjà à sa cinquième Coupe Canada Sani Marc-Desjardins (CCSM-D). Pour lui, le golf est vraiment une histoire de famille.

La CCSM-D représente bien plus qu’une simple compétition de golf pour le Victoriavillois. C’est une véritable institution auquel il s’est attaché dès sa création. « Depuis que le tournoi existe, j’ai toujours été dans les environs du tournoi. J’ai été caddie pendant deux ans avant d’avoir la chance de m’y qualifier. C’est un tournoi qui est encerclé en gros sur mon calendrier chaque année puisque c’est mon seul tournoi local, où ma famille et mes amis peuvent me suivre sans faire beaucoup de route. Ça représente beaucoup pour moi et c’est un honneur d’y participer », a-t-il mentionné.

Même s’il est né dans une famille de golfeurs, c’est vraiment son grand-père qui lui a donné la piqure pour ce sport. « C’est vraiment lui qui m’a transmis cette passion-là et même aujourd’hui, il joue encore beaucoup. C’est un peu mon mentor depuis toujours. »

Depuis qu’il est passé de la catégorie junior à celle d’amateur, bien des choses ont changé. Vallières prend part à beaucoup moins de compétitions et travaille maintenant à temps plein à la boutique du Club de golf Victoriaville. Il aborde donc la compétition différemment. « Comparativement aux autres années, où j’avais vraiment le couteau entre les dents, c’est vraiment plus une édition pour le plaisir. Je ne dis pas que je ne suis pas là pour bien jouer, mais ça va être davantage pour passer du temps avec mes proches qui vont avoir la chance de venir me suivre. C’est mon père qui va être mon caddie alors c’est aussi une histoire de famille. » Compétiteur dans l’âme, Thomas espère tout de même résister à la coupure qui se fera après les deux premières rondes.

Le jeune golfeur a pris part à sa première CCSM-D à l’âge de 14 ans seulement. Il est d’avis que son expérience des dernières années et ses connaissances du terrain peuvent assurément jouer en sa faveur. « Je pense qu’avoir cinq participations derrière la cravate, ça te donne un bon avant-goût. » « Je suis membre au Club de golf Victoriaville depuis que j’ai 6 ou 7 ans, alors je commence à connaître le terrain un petit peu », a-t-il ajouté en riant.

Thomas Vallières est maintenant à l’étape de peaufiner sa préparation en vue du tournoi qui aura lieu dans moins d’un mois. « Je vais essayer de jouer un petit peu plus au cours des prochaines semaines pour arriver fin prêt lorsque ça va débuter. »

La compétition se déroulera du 12 au 15 août, au Club de golf Victoriaville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Le golf, une histoire de famille pour Thomas Vallières | Sports 365
12 jours

[…] Source link : https://www.lanouvelle.net/2021/07/20/le-golf-une-histoire-de-famille-pour-thomas-vall… Author : Publish date : 2021-07-20 17:03:45 Copyright for syndicated content belongs to the linked Source. […]