403 795 $ dans L’Érable pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale

Communiqué

403 795 $ dans L’Érable pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale
Office régional d’habitation de L’Érable : France Pellerin, directrice générale de l’ORHÉ, et Karine Bergeron, intervenante en milieu de vie (Photo : gracieuseté)

Trois organismes de la MRC de L’Érable investissent 403 795 $ pour mettre de l’avant des projets pour contrer la pauvreté et l’exclusion sociale. L’Office régional d’habitation de L’Érable, le Comité environnemental de L’Érable et Droits devant Érable participent aux efforts déployés pour améliorer les conditions de vie des citoyens.

Les projets sont réalisés grâce au Fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS), dans le cadre des Alliances pour la solidarité, en collaboration avec le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

« Par l’Alliance pour la solidarité du Centre-du-Québec, nous contribuons à faire en sorte que des efforts concrets et pertinents de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale puissent être menés au bénéfice des citoyennes et des citoyens de cette région. Avec un financement de 288 785,75 $ provenant du FQIS, pour permettre la réalisation de projets visant à améliorer les conditions de vie des citoyens de la MRC de L’Érable, on atteint cet objectif. Je tiens d’ailleurs à souligner le travail effectué par ces trois organismes de la MRC de L’Érable, qui proposent des solutions innovantes et utiles pour leurs communautés. Votre engagement et votre travail au quotidien contribuent à rendre notre société plus juste et plus inclusive », souligne Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie.

« Dans L’Érable, les projets soutenus reflètent bien les enjeux identifiés collectivement. Ils rejoignent nos valeurs et sont représentatifs de la mobilisation qui existe au sein de nos organismes. C’est toute la région de L’Érable qui est gagnante avec des projets comme ceux-là, car nous travaillons depuis longtemps à multiplier les impacts sur les différentes sphères d’activités et le développement social y joue un rôle important », explique Jocelyn Bédard, maire de Notre-Dame-de-Lourdes et membre du comité stratégique en développement social de la MRC de L’Érable.

Vivre ensemble par l’Office régional d’habitation de L’Érable

Une nouvelle ressource arborant plusieurs chapeaux (intervenante de corridor, agente de liaison de milieu et agente de développement) œuvre à améliorer la qualité de vie des personnes vulnérables de L’Érable. Dans un premier temps, cette ressource travaillera auprès des locataires vivant dans les logements sous la gestion de l’Office régional d’habitation de L’Érable, ce qui représente environ 200 personnes.

Campagne de sensibilisation pour montrer les différents visages de la pauvreté par Droits devant Érable

Droits devant Érable travaille sur une campagne de sensibilisation pour montrer les différents visages de la pauvreté et ainsi changer la perception et le regard de la population envers les personnes vivant une situation de pauvreté.

Des capsules vidéo, des outils de communication avec l’intervention d’organismes du milieu et des témoignages, adressés à différents publics cibles et rapportant des exemples et des situations très diversifiés, seront diffusées. Droits devant Érable mise sur l’utilisation d’études, des faits saillants et de statistiques, mais surtout sur des témoignages des personnes qui partageront leur vécu.

L’Érable, une MRC nourricière par le Comité environnemental de L’Érable

Portée par le Comité environnemental de L’Érable, L’Érable, une MRC nourricière compte deux grands volets, aménagement et éducation, visant la sécurité alimentaire. Le premier s’exprime par le biais d’aménagement de forêts nourricières, des jardins communautaires et bacs à jardinage et d’Incroyables comestibles. Le volet éducation se développe par des ateliers culinaires et sur l’alimentation. La grande pépinière d' »espaces verts comestibles » sera réalisée avec la collaboration de jeunes à travers les écoles, les camps de jour, en plus d’impliquer des maraîchers et de favoriser les liens intergénérationnels et l’inclusion sociale.

Cette initiative du Comité environnemental de L’Érable rassemble 13 organismes et municipalités partenaires : Association de personnes handicapées de L’Érable, la Maison des familles, les Maisons des jeunes de Princeville, Plessisville et Saint-Ferdinand, ORAPÉ, la Société d’horticulture de Princeville; la paroisse de Plessisville et les municipalités d’Inverness, Laurierville, Notre-Dame-de-Lourdes, Saint-Ferdinand, Saint-Pierre-Baptiste et Villeroy.

Les trois initiatives, issues du travail de concertation et de mobilisation du Comité stratégique en développement social de la MRC de L’Érable, qui regroupe une dizaine d’organismes du milieu, comptent sur un accompagnement accru du Comité régional en développement social du Centre-du-Québec, de la Direction de santé publique et responsabilité populationnelle du CIUSSS-MCQ et de la Table intersectorielle régionale pour les saines habitudes de vie du Centre-du-Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires