Le présumé trafiquant libéré en attendant la suite

Le présumé trafiquant libéré en attendant la suite
Le palais de justice de Victoriaville (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Le Victoriavillois Éric Gonzalez, arrêté le 17 juin en lien avec la contrebande de tabac et le trafic de stupéfiants, a pu recouvrer sa liberté moyennant des conditions, mercredi après-midi, au palais de justice de Victoriaville.

Il reviendra devant le tribunal le 9 juillet pour la suite des procédures.Les policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à une perquisition au domicile de l’homme de 52 ans. Ils y ont saisi quelque 130 comprimés de méthamphétamine, plus de 200 g de cannabis, une vingtaine de grammes de résine de cannabis et des cigarettes de contrebande. De plus, un vélo électrique a aussi été saisi à titre de bien infractionnel.

Des accusations de possession de stupéfiants en vue de trafic, de possession de plus de 30 g de cannabis et de non-respect d’une condition de remis en liberté ont été déposées contre lui.

Plus tôt cette année, en mars, Éric Gonzalez avait été intercepté à Victoriaville. Il conduisait alors avec un permis sanctionné. L’intervention policière avait alors mené à la saisie de méthamphétamine, de cannabis, de cocaïne, de crack et de haschisch.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires