Coup de pouce de la MRC pour Osetontruc

Coup de pouce de la MRC pour Osetontruc
Frédérick Michaud, directeur général de la MRC d'Arthabaska (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

La MRC d’Arthabaska va de l’avant avec la recommandation du Comité de développement du territoire en supportant le projet « Osetontruc, ressources au bout de vos doigts » de la Table de concertation enfance famille, un projet de quelque 33 700 $.

Comme l’a expliqué le directeur général de la MRC d’Arthabaska, Frédérick Michaud, Osetontruc est un moteur de recherche et de référencement permettant aux citoyens et aux intervenants de diverses organisations d’accéder à des outils et à des ressources présentes sur le territoire. Il recense les ressources de la région disponibles pour les familles.

S’il avait été développé, au départ, pour le développement de l’enfant, le contenu s’est enrichi au fil des ans pour toucher plusieurs thématiques, comme les aînés, l’immigration, les proches aidants, et les services de proximité.

« Beaucoup d’énergie a été déployée pour sa mise en place. Et maintenant, il mérite un peu d’amour pour le rehausser et surtout le faire connaître », a précisé M. Michaud.

Justement, la visibilité et la notoriété figurent au sommet des axes prioritaires. « C’est bien de disposer d’un répertoire, mais encore faut-il que les gens de notre région le connaissent. On veut contribuer à l’accessibilité des ressources locales présentes dans notre milieu », a fait valoir le DG de la MRC.

Le projet doit notamment permettre la création ou la bonification des liens entre les organisations et les municipalités dans un échange constructif permettant une meilleure connaissance des réalités vécues par chacun pour en arriver à un meilleur ajustement et à proposer des services mieux adaptés à la population rurale.

L’objectif pour la Table, c’est aussi d’augmenter le potentiel de revenus autonomes pour l’aider à poursuivre sa mission, d’où l’intention de développer une offre de formations payantes à l’intention des non-résidents du territoire.

Le projet prévoit notamment l’ajout de certaines fonctionnalités afin de rendre la plateforme plus attractive pour la population et les intervenants, dont une pour des formations gratuites en ligne (des webinaires) s’adressant aux parents, aux intervenants, aux aînés, aux élus et à l’administration municipale.

Schéma de couverture de risques en sécurité incendie

Les maires et mairesses de la MRC ont adopté, comme ils le font chaque année, le rapport d’activités 2020 qui sera acheminé au ministère de la Sécurité publique.

Il s’agit du rapport consolidé des rapports des services de sécurité incendie du territoire.

Le directeur général de la MRC, Frédérick Michaud, a notamment soulevé une statistique démontrant que les différents services travaillent de plus en plus ensemble : on a dénombré, l’an dernier, pas moins de 133 demandes d’entraide.

Par ailleurs, les services d’incendie ont vécu les impacts de la pandémie. « Certaines activités pourtant essentielles pour assurer la qualité des services ont été mises sur pause, comme les entraînements en groupe, les formations en classe, les visites résidentielles pour les avertisseurs de fumée et les visites dans les entreprises pour l’élaboration des plans d’intervention », a-t-il exposé.

En matière de sécurité incendie, a aussi fait valoir M. Michaud, la force de frappe, c’est-à-dire avoir le nombre suffisant de pompiers pour répondre, constitue un enjeu important. « La pénurie et la rétention de la main-d’œuvre se répercutent aussi dans nos services. Ainsi, on invite les citoyens intéressés à servir leur communauté à se manifester », a-t-il mentionné.

La prévention résidentielle et agricole constitue un autre enjeu à considérer. « Parce qu’il y a encore trop de sinistres, pas seulement ici, mais au Québec en général », a-t-il souligné.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
BRAVO
BRAVO
14 jours

Bravo à la M.R.C de Victoriaville et sa région pour OSETONTRUC.

BRAVO
BRAVO
13 jours
Répondre à  BRAVO

Non non Bravo à la M.R.C d’Arthabaska et devrait donner l’exemple et oser installer à chaque entrée de sa M.R.C ,des enseignes pour indiquer la belle région de la M.R.C d’Arthabaska ,Allons OSER