Le maire Fortin déçu de se retirer sans entente Ville-Paroisse

Le maire Fortin déçu de se retirer sans entente Ville-Paroisse
Le maire de la Ville de Plessisville, Mario Fortin (Photo : (Photo www.lanouvelle.net - Archives))

Le maire de la Ville de Plessisville, Mario Fortin, n’est pas resté insensible à la Marche pour un Plessisville meilleur tenue le 5 juin dernier, un événement qui a réussi à attirer quelque 600 personnes, Ville et Paroisse.

« Je trouve que ce fut une excellente idée et je dis bravo aux organisatrices (Annick et Bélinda), deux femmes passionnées qui ont à cœur, tout comme moi, le développement du Grand Plessisville et de leur Municipalité », a exprimé M. Fortin.

« Je veux les mêmes choses qu’elles et je partage leur volonté afin que les deux entités municipales finissent par s’entendre et développer de bonnes relations. C’est ce que je désire depuis le premier jour que je suis maire de la Ville de Plessisville. »

« Dans le concret, ça ne se passe malheureusement pas toujours comme on le veut », explique aussi M. Fortin. « Dans ma vie professionnelle, j’ai toujours travaillé pour le rapprochement des gens. J’ai toujours été un conciliateur. Je suis donc très déçu de m’en aller comme maire sans avoir réussi à obtenir des ententes avec la Paroisse », de poursuivre celui qui a déjà annoncé qu’il ne serait pas des prochaines élections.

« J’aurais tant aimé qu’on puisse s’entendre dans des dossiers comme les loisirs par exemple. Mais pour cela, ça prend aussi du respect et de l’ouverture. Il faut que les ententes soient gagnant-gagnant, ce que je considère n’était pas le cas de ce que j’ai vu depuis des années. Pour ma part, je me dois de penser avant tout aux contribuables de la Ville qui n’ont pas à payer plus cher que ce que ça coûte et qui n’ont pas à payer pour leurs voisins. C’est un principe de base. »

« Je pense que les gens sont maintenant ailleurs, à un autre niveau. Ce qu’ils veulent, c’est que ça change. Ils en auront une opportunité lors des élections de novembre en élisant les gens qu’ils veulent. »

Le maire Fortin se dit par ailleurs convaincu que le conseil actuel de la Paroisse veut également le bien du Grand Plessisville et de sa Municipalité. « Il n’y a personne qui veut le mal de sa Municipalité. C’est dans les moyens et dans la vision que ça peut changer. »

« Pour ma part, ma vision est celle de deux Municipalités qui devraient travailler ensemble, avec des ententes justes et équitables, et qui devraient réunir leurs forces, sans pour autant parler de regroupement pour le moment. Éventuellement, il faudra tôt ou tard se pencher sur la question pour voir ce qui pourrait être fait ensemble. Cela a toujours été ma ligne de pensée », assure M. Fortin.

Celui-ci se dit finalement heureux que les gens se soient pris en main lors de cet événement. « Je crois à la participation citoyenne et je dis bravo aux citoyens d’avoir exprimé leur amour de Plessisville. J’ai le même amour qu’eux », a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
13 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claire
Claire
14 jours

Il ne faudrait quand même pas m. Fortin, que vous essayez de faire croire aux citoyens , que vous avez signé une première entente 2014-2018 , puis une deuxième entente 2019-2020, sous la contrainte. Quand ont s’entend sur quelques chose, ont signes et respecte notre signature, c’est toujours, du moins ce que la Paroisse a fait.

Étienne belanger
Étienne belanger
14 jours
Répondre à  Claire

À vous d’en juger cher madame

Étienne belanger
Étienne belanger
14 jours

Comme vous avez raison mais je crois que le mieux pour les deux entités de Plessisville serait une fusion complète de notre belle municipalité ,je ne suis pas originaire de cette belle région mais ici je suis heureux et nous avons beaucoup d’opportunités,en novembre à nous tous de décider

Claire T. Vigneault
Claire T. Vigneault
12 jours

M. Fortin, vous et moi, savons quel des municipalités a proposé une entente de cinq ans (2019-2024) à l’autre, nous savons vous et moi qui l’a rejetée, nous savons vous et moi qui a proposé une entente pour 2019-2020 et pas d’entente pour 2021, et nous savons , vous et moi qui l’a acceptée.
Alors si vous regretterez tant ne pas avoir d’entente en 2021 et plus , il aurait fallut mettre «  votre talent de conciliateur «  ,comme vous dite avoir, à profit dans cette négociation. Salutation.

Geneviève
Geneviève
11 jours
Répondre à  Claire T. Vigneault

Voici l’attitude des élus de la Paroisse! 🤦‍♀️ Comment voulez-vous arriver à quelque chose de positif et de constructif quand une conseillère municipale se permet de répondre publiquement de cette façon au maire de la municipalité avec laquelle elle devrait collaborer pour le bien de ses citoyens. Est-ce vraiment l’attitude que nous attendons de nos élus?

Claire T.Vigneault
Claire T.Vigneault
10 jours
Répondre à  Geneviève

Je pense Mme. Geneviève…, avoir tenue des propos des plus respectueux envers M. Fortin. Vous devriez vous souciez davantage des propos tenus publiquement par votre ami, m.Labrecque, ex conseiller de la Ville, qui qualifie le maire et certains conseillers de la Paroisse, de « cancer », et ce à plus d’une reprise. Quel mépris et quel manque de considération pour des élus municipaux.

Geneviève
Geneviève
10 jours
Répondre à  Claire T.Vigneault

Là-dessus je suis d’accord avec vous. Ces propos ne sont pas non plus appropriés et je ne les endosse pas. M. Labrecque, qui n’est pas un ami soit dit en passant, je ne le connais pas, ne porte toutefois pas sur ses épaules la responsabilité d’un élu. Il s’exprime en tant que citoyen. Je considère qu’en tant que conseillère municipale, ce site n’est pas l’endroit pour vous adresser à M. Fortin. Quelle image envoyez-vous aux citoyens sur le climat politique à Plessisville? Vous devriez plutôt vous parler face à face, avec respect, et arriver à vous entendre pour le bien de vos citoyens. Pourquoi ne regardez-vous pas vers l’avenir au lieu de toujours rebrasser le passé? Vous n’avez donc aucune vision pour Plessisville ou la rancoeur est trop présente? Les citoyens du Grand Plessisville doivent être découragés s’ils voient tous les commentaires qui circulent sur ce site depuis la Marche. Dites-moi, en tant que conseillère municipale, avez-vous pris acte du message clair que les citoyens de la Paroisse vous ont adressé? Après tout, ce sont eux qui vous ont élue…votre rôle est de les représenter. Si je ne m’abuse, je crois avoir reconnu plusieurs personnes de votre district à cette marche.

Geneviève
Geneviève
10 jours
Répondre à  Geneviève

D’ailleurs j’y pense…y étiez-vous? Je ne crois pas vous y avoir vue…mais il y avait tellement de monde!

Claire
Claire
12 jours

Vous dites m. Fortin, « que les contribuables de la Ville n’ont pas à payer plus cher que ce que ça coûte et qui n’ont pas à payer pour LEURS VOISINS. C’est un principe de base. » C’est pourtant ce que vous faites quand vous faites des ententes à rabais avec les autres VOISINS.

Jacques labrecque
Jacques labrecque
12 jours
Répondre à  Claire

Encore la paroisse qui est traitée injustement! SVP nous donner des exemples concrets pour confirmer ce que vous avancez. C’est bien beau porter des accusations, mais il faut être en mesure de les prouver.

Claire
Claire
10 jours
Répondre à  Jacques labrecque

Monsieur Labrecque, on se croirait à la cour avec vos demandes de preuves à des accusations. Je me contenterai de vous donner de l’INFORMATION. Bonne lecture: https://www.paroisseacoeur.net/post/ententes-en-loisirs-la-paroisse-est-elle-consid%C3%A9r%C3%A9e-comme-les-autres-municipalit%C3%A9s

Jacques labrecque
Jacques labrecque
8 jours
Répondre à  Claire

Bon, il faut vous croire sur paroles; méchant résonnement qui me démontre à nouveau que ça ne vaut pas la peine de dépenser temps et énergie à dialoguer avec vous. Bonne journée la discussion est close en ce qui me concerne.