Le gouvernement fédéral laisse tomber les médias d’information

Communiqué
Le gouvernement fédéral laisse tomber les médias d’information
(Photo : Darko Novakovic)

Les médias d’information québécois et canadiens, par le biais de Médias d’Info Canada qui représente des centaines de titres imprimés et numériques dans chaque province et territoire au pays, a publié ce matin une importante lettre ouverte au premier ministre du Canada, dans laquelle il demande au gouvernement Trudeau de donner suite dès maintenant à son engagement de soutenir les médias d’information canadiens face aux géants du Web.

Dans un effort sans précédent, les éditeurs ont appelé le gouvernement Trudeau à agir : «Pendant des mois, vous et le ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbeault, avez promis d’agir pour mettre un frein aux pratiques monopolistiques et prédatrices de Google et de Facebook qui nuisent aux médias d’information canadiens. Malheureusement, tout ce que nous avons jusqu’à présent, ce sont des paroles. Des paroles qui, chaque semaine, deviennent de plus en plus creuses».

Pourtant, le ministre Steven Guilbeault a répété à maintes reprises sur divers médias, dont la radio de Radio-Canada, le National Post, le Globe and Mail et CTV, l’engagement du gouvernement à déposer un projet de loi au printemps 2021.

«Rapporter les vraies nouvelles coûte de l’argent réel. Il n’y a que deux façons de couvrir ces coûts : la publicité et les abonnements. Google et Facebook utilisent toutefois leur contrôle d’Internet et leurs algorithmes très sophistiqués pour détourner 80% de tous les revenus publicitaires en ligne au Canada. Ils distribuent le travail des journalistes qui travaillent dur à travers le pays, sans aucune compensation», a souligné le président de Médias d’Info Canada, Jamie Irving.

Le modèle de l’Australie

D’autres pays, comme l’Australie, se sont attaqués à ce défi et ont mis au pas les géants du Web.  En mars 2021, le Parlement australien a adopté, avec le soutien de tous les partis, un code de négociation obligatoire pour les médias d’information et les plateformes numériques. Cette législation oblige Facebook et Google à négocier collectivement avec les médias australiens.  Facebook et Google ont négocié des accords de compensation avec les entreprises médiatiques pour payer le contenu des éditeurs de presse locaux et nationaux. «C’est un énorme succès», a déclaré Rod, président de la Commission australienne de la concurrence et de la consommation, dans une interview accordée au Financial Times.

«Le modèle de négociation et d’arbitrage (dans la législation australienne) est en fait une réglementation très légère, en ce sens où nous voulons un pouvoir de négociation équitable», a-t-il ajouté.  Des dizaines de petits éditeurs ont également signé ou négocié des conditions à la suite de l’adoption d’une loi en février visant à faire payer les géants du Web pour les nouvelles.

Urgence d’agir pour rétablir l’équité

«Tant que les médias d’information au Canada ne pourront pas négocier collectivement avec Google et Facebook, les deux multinationales continueront à diviser pour mieux régner, en utilisant leur position dominante sur le marché pour imposer des conditions qui leur sont favorables. L’inaction du gouvernement a créé un vide et place certains éditeurs dans une position désavantageuse dans les négociations, sans le soutien d’une loi», a conclu Jamie Irving.

Médias d’Info Canada demande au Parlement et au gouvernement fédéral d’exercer leurs responsabilités pour tenir tête à ces deux géants du Web et rétablir l’équité sur le marché canadien des médias.

Pour lire l’intégralité de la lettre ouverte.

À propos de Médias d’Info Canada

Médias d’Info Canada est la voix de l’industrie des médias imprimés et numériques du Canada, représentant des centaines de titres de confiance dans les provinces et territoires canadiens. Médias d’Info Canada joue un rôle de groupe d’influence en matière de politiques publiques, et contribue à l’évolution continue de l’industrie des médias en faisant valoir les avantages des médias d’information toutes plateformes confondues.

Au Québec, les membres de Médias d’Info Canada sont notamment Hebdos Québec, les Coops de l’information, La Presse, Montreal Gazette (Postmedia), Le Journal de Montréal et Le Journal de Québec, l’Association des journaux régionaux du Québec et l’Association de la presse francophone.

Pour en apprendre davantage : www.mediasdinfo.ca, Facebook, Twitter, Instagram et YouTube.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
simon lavertu
simon lavertu
15 jours

bonne affaire