Délits de nature sexuelle : arrestation d’un Centricois

Communiqué
Délits de nature sexuelle : arrestation d’un Centricois
(Photo : Stéphane Lévesque)

Les enquêteurs de la Sûreté du Québec de la MRC de Drummond ont procédé, aujourd’hui, à l’arrestation d’un résident de Drummondville relativement à une série de délits de nature sexuelle.

Marc Gignac, 62 ans, a comparu aujourd’hui au palais de justice de Drummondville pour faire face à des accusations d’agression sexuelle, de contacts sexuels et d’incitation à des contacts sexuels. Les délits reprochés sont survenus au cours des années 1992 à 1998, auprès d’adolescentes, alors que le suspect était en situation d’autorité ou de confiance. À cette époque, Marc Gignac était enseignant d’anglais de niveau secondaire, à Drummondville.

Puisque plusieurs victimes ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée. Il s’agit d’une structure de commandement unifié au sein de laquelle les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation. Cette coordination provinciale permet donc une mise en commun des ressources policières et vise à mieux protéger les victimes.

La Sûreté du Québec rappelle qu’en tout temps, le public peut également transmettre des informations de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires