Ville de Plessisville : d’excellents résultats financiers malgré la pandémie

communiqué
Ville de Plessisville : d’excellents résultats financiers malgré la pandémie
La Ville de Plessisville enregistre un excédent budgétaire de 1,6 million $ pour l'année 2020. (Photo : gracieuseté)

Conformément à la Loi sur les cités et villes, le maire de la Ville de Plessisville, Mario Fortin, a déposé en séance du conseil municipal le rapport financier pour l’année financière se terminant le 31 décembre 2020. La Ville enregistre un excédent budgétaire de 1 603 980 $, résultat d’un contrôle serré des dépenses courantes en contexte de pandémie tout en ayant maintenu un niveau de service remarquable aux Plessisvillois.

Le maire est très fier de présenter son dernier rapport financier avec d’aussi bons résultats. «Ils sont le fruit d’un travail rigoureux de l’équipe municipale afin d’administrer les fonds publics de façon responsable. La bonne santé financière de la Ville nous permettra de poursuivre nos investissements afin de répondre aux besoins et aux attentes de nos citoyens, sans alourdir leur fardeau fiscal», affirme le maire, Mario Fortin.

Saine gestion des finances en contexte de pandémie

Le rapport démontre clairement l’influence de la pandémie sur les résultats financiers. Cette hausse du revenu, comparativement aux années précédentes, s’explique principalement par l’octroi d’une aide «COVID» gouvernementale totalisant la somme de 391 776 $, non prévue en début d’année et annoncée tardivement aux municipalités, et d’une gestion serrée des dépenses étant donné l’incertitude de l’évolution de la pandémie au printemps dernier.

L’interruption de plusieurs activités, le report de quelques projets et la création d’activités moins dispendieuses en raison des mesures sanitaires en place l’an dernier viennent également expliquer l’excédent.

Investissement dans les fonds et les infrastructures routières

Avec le surplus budgétaire de l’année 2020, la Ville investira le double du montant qu’elle investit habituellement, soit 800 000 $, pour améliorer ses infrastructures routières. L’appel d’offres sera lancé au cours des prochains jours et les travaux devraient être réalisés à l’automne 2021.

Une partie du surplus a également été affecté aux différents fonds déjà en place afin de payer comptant diverses dépenses à venir, dont 150 000 $ ont été versés au fonds de disposition de boues et 152 175 $ ont été versés au fonds vert.

Le montant restant a été affecté au surplus libre qui servira à réaliser des projets destinés à améliorer les services aux citoyens, et ce, sans affecter l’endettement à long terme de la ville.

Ses bons coups 2020

La Ville rappelle que toutes ses actions s’inscrivent toujours dans le cadre de son plan stratégique 2015-2025. «Nous suivons notre plan et nos résultats prouvent qu’il fonctionne», ajoute M. Fortin.

En plus de ses excellents résultats financiers, voici de façon plus particulière, quelques-unes de ses réalisations : construction de la nouvelle piscine et de son pavillon de services en 2020 pour une ouverture à l’été 2021; rénovation majeure du Carrefour de L’Érable; lancement de la campagne d’attraction «À bras ouverts!»; lancement du nouveau bulletin municipal «Notre Plessis»; réalisation d’un bilan d’état des actifs municipaux; création du village Boréal; illumination de la chute de la rivière Bourbon; mise en place d’un service d’appels de soutien aux aînés pendant le confinement du printemps; démarrage de l’élaboration du Plan d’action pour la réduction des GES de la Ville pour la période 2020-2030; lancement du Plan de lutte à l’agrile du frêne 2020-2021; planification d’un plan d’action pour l’agrandissement futur du parc industriel; mise en place d’un service de livraison à domicile et à l’auto aux abonnés de la bibliothèque Linette-Jutras-Laperle; proposition de plus de 800 activités à faire durant le confinement aux citoyens; mise à jour du plan de sécurité civile municipale; délivrance de 414 permis et certificats; avancement majeur des travaux d’agrandissement du parc industriel (création de la rue Alphonse-Poulin).

Une dette contrôlée et partagée

Concernant la dette à long terme de la Ville, il est bon de savoir que cette dernière est partagée avec, entre autres, le gouvernement du Québec, la Paroisse de Plessisville et le Comité de promotion industrielle de la zone Plessisville.

«En fermant le chapitre financier 2020 de la Ville, je réalise, encore une fois, tout le travail colossal qu’a réalisé l’équipe municipale l’an dernier et je les remercie chaleureusement de donner aux Plessisvillois la meilleure version de leur ville. Fidèle à ses habitudes, l’administration municipale a déjà bien entamé l’année 2021 en poursuivant la réalisation de projets porteurs pour la Ville. Ces projets contribuent également à la relance économique «après COVID», et ce, au bénéfice des citoyens, des investisseurs et de l’ensemble de la région», conclut le maire Mario Fortin.

Pour plus de détails, les citoyens sont invités à consulter le rapport financier 2020, disponible dans la page «organisation municipale/trésorerie» du site web de la Ville.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires