Sainte-Hélène-de-Chester reconnue Municipalité amie des enfants

Communiqué
Sainte-Hélène-de-Chester reconnue Municipalité amie des enfants
(Photo : gracieuseté)

Profitant de la présentation du Salon des petits entrepreneurs au Centre sportif Solider le 5 juin dernier, la municipalité de Sainte-Hélène-de-Chester a rendu publique l’obtention de sa toute première accréditation Municipalité amie des enfants (MAE). Elle devient ainsi la 20e municipalité de la MRC d’Arthabaska et la 25e au Centre-du-Québec à recevoir cette reconnaissance.

«L’avenir de notre collectivité est largement associé à la présence accrue des jeunes familles. En devenant Municipalité amie des enfants, nous démontrons la volonté de notre communauté à réaliser des actions qui contribueront au développement de notre jeunesse», indique Lionel Fréchette, maire de Sainte-Hélène-de-Chester.  La signature du document officiel produit par Espace Muni, organisme responsable de l’attestation MAE, s’est notamment effectuée en présence de Patrick Paulin, représentant de cette organisation.

Afin d’obtenir ladite accréditation MAE, la Municipalité s’est engagée à réaliser au cours des prochaines années trois actions : bonifier l’activité Jeunes entrepreneurs en ajoutant de l’animation et un échange de jeux et de jouets, présenter une fête de Noël incluant un volet culinaire partagé entre les adultes et les enfants par la production de recettes populaires ainsi qu’organiser une journée estivale intergénérationnelle comprenant des activités qui favorisent des échanges entre les jeunes, les adultes et les aînés.

«Espace Muni est fière de pouvoir compter sur la municipalité de Sainte-Hélène-de-Chester parmi le réseau québécois MAE. Ainsi, près de 80 municipalités ont obtenu l’accréditation tout comme deux MRC dont la MRC d’Arthabaska, toute première à avoir adhérer en novembre 2017», signale Patrick Paulin.

Une MAE est une municipalité qui s’engage à respecter les droits de l’enfant et dans laquelle ses opinions, ses besoins et ses priorités font partie intégrante des décisions, des politiques et des programmes publics. Basée sur la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies, cette reconnaissance encourage les municipalités à repenser la structure, les services et les aménagements qui ont des répercussions sur la qualité de vie de leur communauté.

Sainte-Hélène-de-Chester compte près de 400 citoyens, dont plus de 70 jeunes âgés de moins de 15 ans.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires