Noémie Paré emmagasine une expérience précieuse

Par Zakary Mercier
Noémie Paré emmagasine une expérience précieuse
Noémie Paré (Photo : Archives)

La première expérience de Noémie Paré au sein de la LPGA (Ladies professional golf association) ne s’est pas déroulée comme prévu. Malgré tout, la Victoriavilloise en ressort grandit.

Un mois après s’être qualifiée pour l’Omnium des États-Unis, c’était enfin le moment pour Noémie Paré de se rendre à l’Olympic Club de San Francisco, en Californie. Toute sa famille était présente afin de voir son rêve devenir réalité. «Tout était surréaliste dans le sens que c’est ce dont tu rêves depuis que tu es jeune», a-t-elle affirmé. Cette dernière ajoute que «c’était vraiment quelque chose de magique».

Sur le terrain, elle aurait certainement aimé que les choses se passent autrement. La joueuse de 23 ans n’a pas réussi à obtenir un seul oiselet. Elle a terminé la compétition avec un pointage cumulatif de +22, soit +9 (80) lors de la première ronde et +13 (84) lors de la seconde. Selon elle, son score n’est pas nécessairement représentatif de son niveau de jeu. «Honnêtement, ça allait très bien et je jouais vraiment bien. Je frappais super bien la balle aussi. J’ai fait quelques erreurs autour des verts qui ont été coûteuses.»

Elle confie que le parcours ne laissait pas beaucoup de marge de manoeuvre aux golfeuses. «Dès que tu n’es pas pleinement concentrée et à l’aise ici, le terrain va te le faire sentir.» Elle qualifie même le terrain comme étant «le plus difficile de l’année de tous les tournois de la LPGA».

Malgré tout, Noémie Paré est d’avis que c’est dans ce genre condition qu’elle va s’améliorer et que la carte de pointage n’est pas l’objectif ultime. «Le résultat final n’est pas très important, tant que tu en retires quelque chose de positif à travailler». Justement, la jeune golfeuse a retenu deux points importants à améliorer. «Juste d’être confiante en ce que je fais et le jeu court», a-t-elle dit.

Même après son élimination, Noémie Paré et ses proches ont décidé de rester sur le site de compétition afin de profiter au maximum de l’expérience. Cette décision lui a permis d’observer les meilleures joueuses au monde de très près. «C’est quand même impressionnant à voir. Le but, c’est d’être là un jour.»

Elle se dirigera maintenant vers l’Arizona pour y disputer le Southwestern Women’s Amateur Championship 2021 qui aura lieu du 16 au 19 juin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Kathleen Nugent
Kathleen Nugent
16 jours

Bravo Noémie pour cette première expérience grandiose. Comme tu dis, ce n’est pas facile de rester centré et confiant quand on joue avec nos « héroes ». Mais comme tu dis, ça s’apprend, et je te fais bien confiance la dessus. Profites en bien de la belle Californie et ne te gênes pas d’appeler à Simon si tu aimerais passer une après midi tout simple.