52,5 M $ pour soutenir l’entrepreneuriat inclusif et d’impact

Communiqué
52,5 M $ pour soutenir l’entrepreneuriat inclusif et d’impact
Pierre Fitzgibbon (Photo : Le Reflet du Lac - Archives)

Femmessor a fait l’annonce aujourd’hui d’une toute nouvelle enveloppe de financement de 52,5 M $ pour soutenir des entreprises à propriété inclusive qui ont un impact positif sur la société. L’annonce a été faite ce matin par Sévrine Labelle, présidente-directrice générale de Femmessor, accompagnée du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, dans le cadre d’une conférence de presse tenue en marge de l’Événement entrepreneurial Web de Femmessor. 

Grâce à des partenariats avec le gouvernement du Québec, par l’entremise de son mandataire Investissement Québec, la Banque Nationale, la Banque de développement du Canada (BDC), le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction, Femmessor facilitera l’accès à plus de 52,5 M $ pour soutenir, par le biais de prêts conventionnels, des entreprises à propriété inclusive et diversifiée et générant des impacts sociaux et environnementaux positifs alignés sur les objectifs de développement durable de l’ONU (ODD).

«Active dans le développement de l’entrepreneuriat féminin depuis plus de 25 ans, Femmessor poursuit son ambition de transformer l’économie en vue de la rendre plus inclusive, plus équitable et plus durable. Nous sommes honorées de la marque de confiance renouvelée de la part du gouvernement du Québec et de tous les partenaires. C’est avec engagement et conviction que nous poursuivrons notre mission et que nous mettrons notre expertise au profit des entrepreneur.e.s qui sont encore sous-représenté.e.s dans l’écosystème entrepreneurial, mais qui ont tout le potentiel de créer un impact positif dans notre société», mentionne Sévrine Labelle.

En effet, Femmessor, qui œuvre dans les 17 régions du Québec, mettra désormais son expertise en financement-accompagné au profit de tou.te.s les entrepreneur.e.s en quête d’équité, soit les femmes entrepreneures, les entrepreneur.e.s racisé.e.s, les entrepreneur.e.s immigrant.e.s, les entrepreneur.e.s membres des Premières nations ou Inuits, les entrepreneur.e.s vivant avec un/des handicap.s ainsi que les entrepreneur.e.s de la communauté LGBTQ2+.

«Avec ce soutien, les nouvelles clientèles ciblées par Femmessor auront la possibilité de développer leur plein potentiel et de participer activement à la relance économique, qui se voudra le véritable reflet de notre société. Je suis honorée de prêter ma voix à une organisation qui a largement prouvé, à travers le temps, la valeur inestimable de son apport au succès entrepreneurial. À titre de femme d’affaires et de personne immigrante, je suis ravie de contribuer à l’essor d’une mission qui me tient à coeur et de collaborer avec une équipe qui a su se réinventer pour faire une différence positive dans la collectivité», mentionne Danièle Henkel, nouvellement porte-parole de Femmessor.

Rappelons que Femmessor est une organisation soutenue financièrement par le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) et par le gouvernement du Canada dans le cadre de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat. Elle se dédie au développement de l’entrepreneuriat inclusif et a pour mission de contribuer directement à la création, à la croissance et à l’acquisition d’entreprises qui ont un impact positif sur la société.

Depuis son premier financement public en 2001, Femmessor a octroyé 31 M $ à 1200 entreprises à propriété féminine, ce qui a généré 185 M $ en retombées d’investissement et a permis la création et le maintien de 6035 emplois. À travers les années, ce sont 75 000 entrepreneures qui ont été touchées par les actions de Femmessor.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires