Québec et Ottawa investissent dans le projet de rénovation du Centre sportif Paul-de-la-Sablonnière

Communiqué
Québec et Ottawa investissent dans le projet de rénovation du Centre sportif Paul-de-la-Sablonnière
(Photo : gracieuseté)

Alors que la pandémie a fait ressortir davantage l’importance d’avoir une population en santé, les gouvernements du Canada et du Québec soutiennent près de 200 projets d’infrastructures récréatives et sportives à travers le Québec. Grâce à ces investissements, les municipalités du Québec disposeront d’installations modernes et sécuritaires facilement accessibles, mettant ainsi en place les conditions gagnantes pour la pratique d’activités physiques dans nos communautés.

Aujourd’hui, la ministre fédérale de l’Infrastructure et des Collectivités, Catherine McKenna, et la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, se sont réjouies de l’annonce effectuée par le député d’Arthabaska et whip en chef du gouvernement, Eric Lefebvre, et ce, concernant le financement de près de 2,4 M $ destinés à des travaux de rénovation du Centre sportif Paul-de-la-Sablonnière, à Princeville. Grâce à ces sommes, les citoyennes et les citoyens de la région auront accès à des installations modernes et sécuritaires qui favoriseront un mode de vie actif, sain et inclusif.

Le projet de rénovation du Centre sportif situé au 55, rue Baillargeon prévoit notamment l’agrandissement du hall d’entrée, le remplacement de la dalle de béton et des bandes de la patinoire, l’ajout de chambre de joueurs et de locaux de rangement, ainsi que des travaux afin de rendre le lieu multifonctionnel.

Le gouvernement du Canada investit 1 186 274 $ par le biais du volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives du programme d’infrastructure Investir dans le Canada, alors que le gouvernement du Québec a investi tout autant grâce à son Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives.

«Les sports et les activités récréatives sont essentiels pour mener une vie saine et active et rester en contact avec la collectivité. Le bien-être des Canadiens est un souci de tous les instants pour notre gouvernement. Le gouvernement du Canada investit dans ce projet dans le but d’améliorer les infrastructures sportives et récréatives et de favoriser la création d’emplois au moment où nous en avons le plus besoin. Le Plan d’infrastructure du Canada permet d’investir dans des milliers de projets, de créer des emplois partout au pays et de bâtir des collectivités plus propres et plus inclusives», a fait valoir la ministre Catherine McKenna.

«Plus que jamais, nous prenons conscience de l’importance de bouger et d’être actif. C’est pourquoi nous mettons en œuvre des moyens pour permettre aux Québécoises et aux Québécois de bouger davantage. L’accessibilité à des infrastructures récréatives et sportives modernes et de qualité est un incitatif fort pour favoriser la pratique régulière d’activités physiques. Ces projets auront des impacts concrets sur la qualité de vie des familles et le dynamisme de nos communautés. Je souhaite que grâce aux investissements que nous annonçons aujourd’hui, toute la population puisse goûter au plaisir de bouger», a ajouté la ministre Isabelle Charest.

«Il fait bon vivre sur le territoire d’Arthabaska-L’Érable et des centres sportifs comme celui situé à Princeville permet à la population de demeurer active tout en offrant un magnifique lieu de socialisation. Une fois la pandémie derrière nous, ce lieu permettra à toutes et à tous d’y pratiquer diverses activités. Je remercie mesdames McKenna et Charest pour cette aide financière, ainsi que la Municipalité qui payera également une partie de la facture de cet imposant chantier de plus de 5 M $», a renchéri le député Lefebvre.

«Cette aide financière des gouvernements du Canada et du Québec permet à la Ville de compléter la dernière phase des travaux prévus au Centre sportif. Grâce aux améliorations apportées à l’édifice, petits et grands pourront profiter d’un lieu encore mieux adapté pour la pratique de leurs sports», a conclu Gilles Fortier, maire de la Ville de Princeville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires