«Il faut laisser l’amitié de côté pour la durée de la série»

«Il faut laisser l’amitié de côté pour la durée de la série»
Bruce Richardson a dirigé les Tigres de 2014 à 2016. (Photo : Archives)

Lors de son passage à la barre des Tigres de Victoriaville de 2014 à 2016, Bruce Richardson a notamment travaillé en compagnie de Maxime Desruisseaux. L’entraîneur s’est également lié d’amitié avec plusieurs personnes de la région, dont un certain Carl Mallette.

Les deux hommes de hockey croisent maintenant le fer en deuxième ronde des séries de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Bien qu’ils se vouent un respect mutuel, étant tous les deux de grands compétiteurs, ils tenteront l’impossible pour aider leur équipe à gagner et à accéder au carré d’as.

«Il faut laisser l’amitié de côté pour la durée de la série, a lancé l’entraîneur-chef de l’Armada de Blanville-Boisbriand. Je n’ai aucune amertume envers les gens en place chez les Tigres. La direction a notamment changé depuis mon départ. Ce sont deux équipes à maturité qui veulent gagner et poursuivre leur route.»

Richardson a fait remarquer que Mallette l’avait ni plus ni moins pris sous son aile lors de son passage dans les Bois-Francs. L’ancien capitaine des Tigres avait notamment occupé le poste de vice-président de l’équipe. Il avait également dirigé le fils de Bruce Richardson, Blake, avec le Graal du Collège Clarétain. Blake joue désormais sous les ordres de son père avec l’Armada.

«Carl y est pour beaucoup dans le développement de Blake. C’est à Victoriaville qu’il a connu sa progression la plus marquée. Je suis content pour Carl. Il a gravi les échelons et il a aujourd’hui l’occasion de diriger le club pour lequel il a défendu les couleurs lors de sa carrière junior», a partagé le pilote de l’Armada.

Ce dernier a toutefois répété que malgré les retrouvailles et le respect qu’il éprouve pour son homologue, sa priorité est d’aider les siens à accéder au tour suivant.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires