Des vacances hâtives pour Mavrik Bourque et les Cats

Des vacances hâtives pour Mavrik Bourque et les Cats
En cinq rencontres dans la série contre l’Océanic de Rimouski, Mavrik Bourque a récolté quatre buts et deux mentions d’aide. (Photo : Iften Redjah/LHJMQ)

Avec les acquisitions durant la période des transactions et considérant la puissance de l’attaque de l’équipe, les Cataractes de Shawinigan avaient de grandes ambitions. L’élimination dès le premier tour éliminatoire contre l’Océanic de Rimouski s’avère donc une vive déception.

Le capitaine Mavrik Bourque a reconnu que les joueurs et les membres du personnel s’attendaient à faire un long bout de chemin en séries.

En même temps, personne ne prenait à la légère l’Océanic. Cette formation, en saison régulière, a disputé de bons matchs contre les Cats. «Ils alignaient un bon gardien de but et ils ont bénéficié d’un bon système de jeu», a souligné le numéro 22 des Cataractes.

Le Plessivillois a également ciblé le manque d’opportunisme des représentants de la Mauricie pour expliquer leur élimination hâtive. Dans leur série trois de cinq contre les Nics, ils ont été blanchis à deux reprises, notamment dans le match ultime, où ils ont essuyé une défaite de 2 à 0. Ils avaient perdu le premier duel de la série par la marque de 1 à 0.

Est-ce que cette surprise en première ronde pourrait coûter le poste à certains hommes de hockey de l’organisation? Des changements majeurs pourraient-ils survenir? «Ouf, je ne suis pas la bonne personne pour répondre à ça. On verra ce qui va arriver», a soupiré le capitaine des Cats.

Lors de son entretien avec le www.lanouvelle.net, il a laissé entendre qu’il y avait une possibilité qu’il se rapporte au club-école des Stars de Dallas pour compléter la saison dans la Ligue américaine de hockey. Il n’avait toutefois rien de concret à annoncer, se contentant de dire qu’il s’agirait pour lui d’une belle expérience.

Si ce n’est pas le cas, il s’accordera quelques semaines de repos avant de reprendre l’entraînement afin d’être prêt pour la prochaine campagne.

Il n’a pas caché que la dernière saison, en raison de la pandémie, a été particulièrement éprouvante mentalement. Avec les multiples mesures sanitaires, les joueurs ont notamment été privés des amateurs et ils n’ont pu côtoyer les membres de leur famille et leurs proches.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires