La marche pour un «Plessisville meilleur» reportée

Communiqué
La marche pour un «Plessisville meilleur» reportée
Sur la photo, Annick Héon, Hugo Lamontagne, Yvan Carrier, Bélinda Drolet, François Biron et Léon Brassard (Photo : gracieuseté - Archives)

Les organisateurs de la marche pacifique et symbolique «Marchons ensemble pour un  Plessisville meilleur» ont pris la décision de reporter l’événement à une date ultérieure. Ceux-ci ont jugé qu’il était plus sage d’attendre que la situation épidémiologique soit plus favorable, afin d’éviter de prendre des risques inutiles pour la santé de la population.

Pour Annick Héon, une des organisatrices de la marche, il n’était pas question de prendre un risque pour la santé de la population, mais surtout d’accroître la pression déjà énorme sur le personnel œuvrant au sein des établissements scolaires de Plessisville.

«Le nombre de nouveaux cas à Plessisville n’est effectivement pas très élevé pour le moment. Par contre, avec l’arrivée des variants, pour un seul cas positif on parle d’une centaine de personnes impactées. Pour les deux nouveaux cas détectés à la polyvalente La Samare hier et aujourd’hui, il y a énormément de monde présentement en confinement, dont une quinzaine de membres du personnel. Nos établissements scolaires subissent en ce moment une pression énorme. Il aurait été irresponsable de maintenir la marche dans ce contexte, même si beaucoup d’efforts étaient déployés pour respecter les mesures sanitaires. Par respect pour le personnel qui fait des pieds et des mains pour garder nos jeunes à l’école, je n’étais plus à l’aise de tenir l’événement.»

La candidate aux prochaines élections municipales rassure toutefois la population. Ce n’est qu’un au revoir, puisque la marche n’est pas annulée, mais bien reportée.

Bélinda Drolet s’est dite attristée de devoir prendre cette déchirante décision. «Pour toutes les familles et les jeunes impactés par la décision des membres du conseil municipal de la Paroisse relativement au remboursement des frais de non-résidents pour les loisirs, il a été difficile de prendre cette décision. Il est important pour moi de les soutenir et de faire changer les choses. Je comprends toutefois que c’est plus sage. Il n’y a pas de risque à prendre avec la santé des citoyens et il est de notre responsabilité à tous de faire un effort pour diminuer la pression sur les réseaux de l’éducation et de la santé. Soyez certains que nous nous reprendrons. Nous travaillons d’ailleurs déjà sur d’autres initiatives.»

Les organisateurs feront connaître la nouvelle date de la marche dès qu’elle sera connue. L’événement aura lieu lorsque la situation en lien avec la pandémie de COVID-19 sera plus favorable.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
La marche pour un «Plessisville meilleur» reporté - HealthBeezer
27 jours

[…] Read original article here […]