Un chemin de croix intérieur pour le Vendredi saint

Par Manon Toupin
Un chemin de croix intérieur pour le Vendredi saint
Yves Bédard et Marie-Josée Roux organisent un chemin de croix intérieur. (Photo : www.lanouvelle.net)

Si l’an dernier la Communauté du désert de Victoriaville a rompu avec la longue tradition du chemin de croix du Vendredi saint (en raison de la COVID-19), elle revient à la charge cette année avec une activité de réflexion qui se déroulera entièrement à l’intérieur de l’église Sainte-Famille de Victoriaville.

C’est dès 19 h que les gens sont attendus à l’église pour vivre un moment d’intériorité, de réflexion avec de la musique et des chants, comme l’ont expliqué les organisateurs Marie-Josée Roux et Yves Bédard de la Communauté du désert.

«Jusqu’à jeudi dernier (25 mars), on ne savait pas trop ce qu’on allait faire, mais avec le droit à 250 personnes dans les églises, nous avons décidé d’y aller», explique Marie-Josée.

Mais le chemin de croix se fera à l’intérieur puisque c’est plus simple, autant pour les gens qui ont de la difficulté à marcher que pour les consignes sanitaires lors de rassemblements extérieurs. «Le chemin de croix extérieur avait du sens avant. C’est une belle parole publique, mais on ne sait pas si elle est bien comprise», indiquent les organisateurs.

Ils ont donc préféré proposer ce moment de méditation, de silence et de prière, à l’église, en collaboration avec l’Unité pastorale de Victoriaville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jocelyne Bilodeau St-Cyr
Jocelyne Bilodeau St-Cyr
5 mois

Une excellente idée et surtout si nécessaire en ces temps plus difficiles.