Autre sortie convaincante des Tigres face aux Huskies

Autre sortie convaincante des Tigres face aux Huskies
Loïck Daigle a inscrit son premier but en carrière au cours de cette rencontre. (Photo : Dominic Charette/LHJMQ)

Pour une deuxième fois en 24 heures, les Tigres de Victoriaville sont parvenus à signer une victoire convaincante face aux jeunes Huskies de Rouyn-Noranda. Une pénalité de cinq minutes au vétéran de Rouyn-Noranda Édouard St-Laurent a notamment permis aux Félins de prendre leur envol avec trois buts. Ils l’ont finalement emporté 6 à 1.

Visiblement motivés à l’idée de venger leur honneur, les Huskies de Rouyn-Noranda ont connu un fort début de rencontre. Le gardien victoriavillois Fabio Iacobo a cependant réussi à tenir leur fort pour son équipe. Une fois la tempête passée, les Tigres ont su reprendre le contrôle de la partie à la suite d’un avantage numérique. Le défenseur Sean Larochelle a par la suite réussi à prendre un excellent lancer, ce qui n’a pas laissé de chance au gardien Samuel Richard.

Le vétéran de 20 ans des Huskies, Édouard St-Laurent, est venu mettre les siens dans le pétrin en assénant une mise en échec par derrière au défenseur victoriavillois Antoine Desrochers.Expulsé de la rencontre, il a offert un avantage numérique de cinq minutes aux Tigres. Bien que Victoriaville présentait la pire attaque massive de la ligue avant la rencontre, les hommes de Carl Mallette ont décidé de faire payer St-Laurent en enfilant trois autres buts. Shawn Element, sur un tic-tac-toe, Mikhail Abramov, à l’aide d’un tir parfait, et Larochelle, sur une passe habile d’Egor Serdyuk, ont marqué.

Au second engagement, Shawn Element a profité de l’excellent échec-avant de Benjamin Tardif pour inscrire son second filet du match. Par la suite, lors du troisième engagement, Loïck Daigle, bien posté devant le filet, s’est emparé du retour accordé par le gardien Kevin Brassard pour faire 6 à 0 en faveur de Victoriaville grâce à son premier but en carrière dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Alors qu’Iacobo se dirigeait vers un troisième jeu blanc cette saison, Louis-Philippe Fontaine est parvenu à tromper sa vigilance pour sauver l’honneur de Rouyn-Noranda.

En entrevue après la rencontre, l’entraîneur-chef Carl Mallette se montrait fier de cette autre performance convaincante de la part de sa troupe. «Le défi de ce soir, c’était de répéter ce que nous avions fait la veille. Nous savons que Mario Pouliot est un excellent entraîneur et que ses équipes travaillent très fort. Ils sont sortis avec force et ils étaient très physiques. Nous sentions qu’il y avait une petite tempête en début de rencontre, mais nous sommes demeurés concentrés. Notre avantage numérique de cinq minutes a fait la différence.»

Avant la rencontre de ce soir, cette fameuse attaque massive des Félins était l’une des moins productives à travers la ligue. Pour Mallette, un entraîneur et un joueur avec un flair offensif avéré, cette tendance n’est pas habituelle. Il était donc très heureux de voir son équipe débloquer dans cet aspect du jeu. «Ça a fait du bien. Il n’y a pas d’excuses, mais nous avions quand même des chances de marquer sur l’avantage numérique, mais nous nous compliquions les choses inutilement. C’est un déclic qui se fait à un certain moment. Ce soir, nous avons été plus efficaces et plus simples.»

Notes en rafale

– Cette rencontre était la 200e en carrière du vétéran de 20 ans Alexis Arsenault. Le hasard faisant bien les choses, il l’a fait contre l’équipe qui l’a repêché et qui lui a permis de devenir champion de la coupe du Président et de la coupe Memorial.

– Véritable surprise au camp des Tigres, Zachary Gravel a joué son meilleur match de saison régulière face aux Huskies. Il s’est notamment fait complice du premier but en carrière de Loïck Daigle.

– Le défenseur Jérémy Michaud a connu un fort match tant offensivement que défensivement. Il a obtenu deux passes en plus de se signaler avec quelques bons coups d’épaule. Il compte six passes en 16 parties cette saison.

– Les Tigres ont écopé de six pénalités mineures, un détail dans la rencontre qui a quelque peu déplu à l’entraîneur-chef victoriavillois, notamment en fin de troisième. Cela a ultimement privé Iacobo de son jeu blanc.

Les Tigres reprendront l’action mardi après-midi face au Phoenix de Sherbrooke à compter de 13 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires