Consultation publique pour des nouveaux quartiers à 40 km/h

Communiqué
Consultation publique pour des nouveaux quartiers à 40 km/h
(Photo : gracieuseté)

Depuis 2018, la Ville de Victoriaville travaille à sécuriser les déplacements dans les secteurs résidentiels de son territoire. En 2021, de nouveaux quartiers entameront ce projet de sécurisation, soit Arthabaska, Notre-Dame Est, Sainte-Famille ainsi que les secteurs limitrophes entourant le centre de la ville. En vue de cette démarche, la Ville de Victoriaville invite les citoyens résidant dans ces secteurs à participer à une consultation publique virtuelle au vic.to/transport/securite avant le 8 mars 2021.

 Devant l’impossibilité de tenir des consultations publiques en personne considérant les mesures sanitaires, les citoyens intéressés à participer à la consultation peuvent le faire de manière virtuelle.

 Un outil virtuel interactif et facile à utiliser

En se rendant au vic.to/transport/securite ils seront invités à s’informer sur les différents aménagements possibles et la marche à suivre pour donner leur opinion. Ils pourront ensuite indiquer sur une carte interactive les aménagements qu’ils voudraient voir installer dans leur secteur. L’objectif de cette consultation est d’identifier les problématiques en matière de transport et par le fait même, élaborer des pistes de solution qui pourront être mises en place dès l’été 2021.

La sécurisation de ces secteurs vient compléter la démarche entamée par la Ville de Victoriaville en 2018 afin de limiter la vitesse à un maximum de 40 km/h dans les quartiers résidentiels de son territoire. « Il importe pour Victoriaville d’offrir des milieux de vie sécuritaires à échelle humaine et c’est pourquoi cet exercice de consultation publique est important. Les citoyens de chaque secteur concerné connaissent leur milieu, ses enjeux et ses besoins mieux que quiconque. Leur participation à cet exercice nous permettra de poser des actions efficaces et appropriées afin d’améliorer le bien-être dans votre quartier. », souligne le maire de Victoriaville, André Bellavance.

Des résultats concluants depuis 2018

En 2018, les quartiers du Colonial et de l’Amitié ont connu ce virage de sécurisation des usagers et le niveau de satisfaction est très élevé. Au terme de ces deux projets pilotes, plus de 300 personnes ont rempli un questionnaire afin d’obtenir leur degré de satisfaction sur ces modifications. Plus de 90 % des répondants s’étaient exprimés en faveur de la réduction de la vitesse dans ces secteurs résidentiels. D’ailleurs, les constats effectués sur le terrain dans les deux quartiers ont permis d’observer une réduction de la vitesse sur les tronçons avec aménagements physiques comme sur la rue des Lilas alors que la vitesse des automobilistes est passée de 52,5 km/h à 43 km/h et que son débit a diminué de 18,6 % durant la période d’étude. L’an dernier, plus de 160 citoyens de quatre quartiers ont participé à la démarche de consultation et plus de 750 ont rempli le sondage à la suite des aménagements estivaux pour permettre une rétroaction et une amélioration des aménagements à venir en 2021.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Simon LaBranche
Simon LaBranche
6 jours

A mon avis, lors des rencontres dans mon quartier, ce blest pas la majorité qui était d’accord avec le 40 km/ hre et cela a été fait quand même
Ce blest que pour bien paraître

serge beauchesne
serge beauchesne
6 jours

Je suis pour le 40 km en résidenciel mais il y a des qui nous pousse dans le derrriere !