Une guide scolaire unique pour les familles immigrantes des Bois-Francs

Une guide scolaire unique pour les familles immigrantes des Bois-Francs
Cynthia Houle, conseillère à l'éducation préscolaire et agente de transition, Mélanie Picard, intervenante du Comité d’accueil international des Bois-Francs, Sandra Houle, directrice des services éducatifs au Centre des services scolaire, et Manon Samson, conseillère en communication du Centre de services scolaire des Bois-Francs. (Photo : capture d'écran)

Désireux de faciliter l’intégration à l’école des jeunes issus de l’immigration, le Centre de services scolaire des Bois-Francs (CSSBF), avec la collaboration du Comité d’accueil international des Bois-Francs (CAIBF), a lancé un tout nouveau guide pour aider ces nouvelles familles de la région dans cette importante étape.

Ce projet, mené par la conseillère à l’éducation préscolaire et agente de transition Cynthia Houle, a pris près de six mois pour être mis sur pied. Au total, le guide, destiné à accompagner les parents, compte 14 pages où y sont abordés les thèmes de la réussite scolaire, du fonctionnement de l’autobus, des repas, des collations, des toilettes, de l’habillage selon les saisons, de l’hygiène, du matériel scolaire et de la rentrée progressive, le tout avec des illustrations. À cela s’ajoutent des conseils sur le matériel scolaire, l’horaire de la maternelle, des bandes routines et l’horaire hebdomadaire à personnaliser pour chaque enfant. Rédigé en français, le guide propose également quatre traductions orales, soit en espagnol, en arabe, en sango (Afrique) et en swahili (Afrique).

Pour en arriver à ce produit final, Cynthia Houle est allée sur le terrain afin de prendre le pouls des parents et ainsi bien cerner les besoins et les inquiétudes qui découlent de l’intégration à l’école. Dans ce projet, Mélanie Picard, qui est intervenante au Comité d’accueil international des Bois-Francs, a pu l’épauler afin de maximiser le potentiel de ce guide. «Je suis allée répertorier les questionnements que peuvent avoir les parents afin de regarder la transition. Nous avions également envoyé des sondages aux directions des établissements et de différents organismes communautaires. Nous voulions vraiment proposer une transition de qualité pour les familles issues de l’immigration», a-t-elle expliqué.

Avec la mise sur pied de ce guide, les intervenants du milieu veulent faire de la prévention plutôt que d’attendre que les familles concernées viennent poser des questions. «Le contexte de cette création, c’est vraiment par rapport à la transition. Les enfants, qui sont en Centre de la petite enfance (CPE) ou qui sont à la maison, doivent à un certain moment transiter vers le scolaire. C’est un moment très important dans la vie d’un enfant. Une transition réussie favorise la réussite d’un enfant», a exprimé la directrice des services éducatifs au Centre des services scolaire Sandra Houle.

Pour le moment, ce guide semble être un projet unique en son genre au sein de la province. Cependant, il ne faudrait pas s’étonner de voir une telle idée se propager rapidement, car il y a fort à parier qu’il s’avérera fort utile pour les familles immigrantes qui souhaitent bien comprendre les façons de faire québécoises.

Annuellement, ce sont 70 personnes réfugiées prises en charge par l’état qui viennent s’installer à Victoriaville. À cela s’ajoutent les travailleurs économiques qui prennent la décision de s’amener dans la région.

Ce sont Mohamed Mohemd El Moctar pour la version en arabe; Karol Yucelly Leal Gonzalez pour la version en espagnol; Nathalie Mabala pour la version en swahili et Moussa Algoni, pour la version en sango qui ont joué le rôle d’interprète dans la traduction de ce guide.

Le guide sera prochainement disponible dans la section Outils du CSSBF.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fremich
Fremich
9 jours

Wow! Quel beau projet! Tant qu’à accueillir des immigrants, aussi bien bien le faire comme il se doit.