Une soirée virtuelle pour souligner les droits des femmes

Une soirée virtuelle pour souligner les droits des femmes
Marie-Claude Goudreault, agente de développement à la Maison des femmes des Bois-Francs. (Photo : capture d'écran)

Désireuses de mettre de l’avant la Journée internationale des droits des femmes, la Maison des femmes des Bois-Francs, en collaboration avec le Secteur femmes Érable, tiendra le 8 mars prochain la soirée musicale «Écoutons les femmes».

À compter de 20 h cette journée-là, les personnes désirant assister à cette représentation musicale auront l’occasion de voir à l’œuvre quatre artistes régionales. Ce sont Mejeena Aristide ainsi que les Triplettes, soit Marie-Pier Therrien, Émilie Desharnais et Véronique Pelletier, qui assureront le spectacle. Cette soirée permettra également une discussion au sujet des actions de la Marche mondiale des femmes, dont le slam «La déferlante», réalisé par le comité régional.

«C’est vraiment une belle occasion d’être féministe et d’écouter les femmes. C’est vraiment ouvert à toute la population. […] Je connais plusieurs femmes qui aiment cette soirée pour se sensibiliser. Ce n’est pas une manifestation, ce n’est pas super politique. C’est plutôt divertissant. J’ai vu plusieurs femmes qui amenaient leur copain, leur ami ou leur blonde pour faire de la sensibilisation tranquillement par rapport au féminisme. C’est bon pour donner la parole aux femmes», souligne pour sa part Marie-Claude Goudreault, agente de développement à la Maison des femmes des Bois-Francs.

Par ailleurs, les femmes de la région sont invitées une vidéo de leur performance de leur choix (chant, musique, danse, poésie, slam, théâtre, etc.) par courriel ou sur la page Facebook de la Maison des femmes des Bois-Francs ou par courriel (mdf.dev@cdcbf.qc.ca), et ce, avant le 2 mars. Ces prestations seront publiées sur la page Facebook de la Maison des femmes des Bois-Francs tout au long de la journée du 8 mars. Une séance de micro ouvert est également réservée pour celles qui souhaitent discuter de ce sujet.

Tous ses efforts s’inscrivent évidemment dans la continuation d’un désir de faire avancer la cause des droits de la femme. Pour celles qui sont au front chaque jour pour faire progresser ce dossier important, elles voient qu’il y a de réelles améliorations dans la population grâce aux efforts qui sont déployés. «Oui, il y a des femmes qui sont vraiment touchées par ça. L’an passé, nous avons travaillé avec des femmes immigrantes et les retombées ont été vraiment magnifiques. J’ai eu énormément de commentaires de leur part. Elles ont eu la parole et elles ont pu sensibiliser des gens dans leur milieu. Elles ont réussi à obtenir une meilleure compréhension et une meilleure communication avec leur entourage», a fait valoir Mia Guillemette, agente de développement à la Table de concertation du mouvement des femmes Centre-du-Québec.

Le spectacle «Écoutons les femmes» sera présenté gratuitement et en direct sur la page Facebook de la Maison des femmes des Bois-Francs ainsi que sur la page YouTube de l’organisme.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires