Zone orange : il faut encore patienter

Par Matthew Vachon
Zone orange : il faut encore patienter
Dre Marie-Josée Godi (Photo : Capture d'écran)

Dans son point de presse hebdomadaire, mercredi, la directrice régionale de la santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), Dre Marie-Josée Godi, s’est montrée encouragée par les chiffres présentés sur le territoire. Elle préfère toutefois ne pas s’aventurer sur le sujet du passage de la région de la zone rouge à orange.

«Je suis convaincue que nous sommes sur la bonne voie. Si nous maintenons une baisse des cas, notre situation sera favorable à d’autres assouplissements des mesures sanitaires en vigueur. […] Pour l’instant, c’est un peu prématuré de s’avancer étant donné que nous amorçons un déconfinement», a-t-elle commenté.

La réouverture des commerces lundi dernier amène tranquillement la population vers un déconfinement, mais les responsables de la santé publique veulent surtout que la situation demeure stable, appelant encore une fois à la prudence. «La tendance est à la baisse et nous devons tout faire collectivement pour maintenir cette diminution. La semaine en cours et la prochaine seront déterminantes dans notre évaluation. Nous tendons vers d’autres assouplissements, mais tous les indicateurs doivent demeurer stables et à la baisse. Il ne faut donc pas plus de cas ni d’éclosions ou d’hospitalisations.»

Elle a continué d’inviter les gens et les commerçants à respecter les mesures sanitaires en place en plus d’inciter les personnes présentant des symptômes, même légers, à se faire tester.

Pas de variant sur le territoire

Dans les derniers jours, des variants du virus ont été identifiés sur le territoire québécois. Par exemple, le variant sud-africain de la COVID-19, qui est plus contagieux, a été diagnostiqué en Abitibi. «Pour le moment, sur le territoire de la Mauricie et du Centre-du-Québec, il n’y a aucun variant du virus qui a été identifié. Il faut savoir que le gouvernement, avec le laboratoire de la santé publique, a déployé des tests de séquençage des prélèvements pour identifier les variants. Dans les prochaines semaines, il y a une autre technique qui devrait être déployée dans l’ensemble des laboratoires du Québec pour identifier par criblage les variants de chacun des prélèvements.»

Par ailleurs, le CIUSSS MCQ recevra prochainement un nouvel arrivage de doses de vaccin. Ces dernières lui permettront de terminer la vaccination du personnel de la santé prioritaire sur le territoire et des résidents en CHSLD.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
5 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
francis
francis
18 jours

reveille cest la grippe quesceque tu conprend pas

Francoise
Francoise
18 jours
Répondre à  francis

oh vous avez l air d être au courant vous faites quoi dans la vie vous cher Francis pour parler comme ça aux gens

Citoyen
Citoyen
18 jours
Répondre à  Francoise

Je ne dors pas au gaz faite vos recherches cher
Françoise avant qu’il soit trop tard pour vous et vos enfants

Joanne
Joanne
18 jours

Avec elle comme directrice de la santé ce n’est pas 0 cas dans Mauricie-Centre-du-Québec mais au moins -5 cas en bas de zéro que nous aurons besoin à chaque jour pour espérer être déconfiné

ami des jeunes
ami des jeunes
18 jours

A quand le retour du sport étude pour les jeunes,quel GACHIS!