Santé mentale : un jeune sur deux présente des symptômes d’anxiété ou de dépression

Communiqué
Santé mentale : un jeune sur deux présente des symptômes d’anxiété ou de dépression
(Photo : depositphotos)

Près d’un jeune de 12 à 25 ans sur deux (48%) rapporte actuellement des symptômes compatibles avec un trouble d’anxiété généralisée ou une dépression majeure. C’est ce que démontre une étude sur la santé psychologique chez les jeunes de 12 à 25 ans menée par l’Université de Sherbrooke en Estrie et en Mauricie – Centre-du-Québec. Dans notre région, plus de 5500 étudiants de 21 écoles ont pris part à cette étude du 18 au 26 janvier derniers.

La Direction de santé publique et responsabilité populationnelle ainsi que les Directions jeunesse famille et santé mentale adulte dépendance du CIUSSS MCQ sont préoccupées par ces résultats. «C’est pourquoi, depuis le début de la pandémie, nous sommes en contact étroit avec nos partenaires du milieu de l’éducation pour s’adresser mutuellement ces enjeux. D’ailleurs, ces résultats seront un levier pour mettre à profit les jeunes dans un mode recherche de solutions et accompagner le personnel scolaire dans la continuité des actions déjà en place.»

Le maintien des cours en présentiel, la participation à des activités sportives parascolaires et la création de liens significatifs avec des membres de la communauté scolaire font partie des stratégies qui aideraient le plus à maintenir ou à améliorer la santé psychologique, selon les personnes répondantes.

L’enquête aborde non seulement la santé psychologique des jeunes, mais aussi les éléments stressants et les facteurs de protection pouvant influencer leur bien-être autant dans le contexte scolaire que dans le contexte de leur vie personnelle.

De l’aide à portée de main, en tout temps   

L’actuelle pandémie constitue une réalité particulière et inhabituelle. Celle-ci peut tous nous affecter sur le plan psychologique, incluant les jeunes. Dans ce contexte, il est normal de vivre des réactions de stress, d’anxiété et de déprime ou d’avoir des inquiétudes. Ces résultats nous confirment l’importance d’être présents, à l’écoute et disponibles pour les jeunes et de créer des occasions d’échanges avec eux.

Des services sont disponibles pour les jeunes qui vivent présentement des difficultés, que ce soit dans les milieux scolaires, dans les organismes communautaires ou en CLSC. Des ressources en ligne comme le Guide d’autogestion « Aller mieux… à ma façon » peuvent aussi aider à identifier des moyens pour aller mieux et prendre soin de sa santé.

En tout temps, il est également possible de joindre les lignes d’écoute ci-dessous pour une assistance immédiate :

Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868

Tel-Jeunes au 1 800 263-2266.

Info-Social (811)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires