Un duel défensif qui tourne en faveur des Tigres

Un duel défensif qui tourne en faveur des Tigres
Shawn Element (Photo : Olivier Croteau/LHJMQ )

Pour leur premier match en près de deux mois, les Tigres de Victoriaville ont déployé un effort défensif de qualité, ce qui leur a permis de vaincre les Huskies de Rouyn-Noranda par la marque de 2 à 0. C’est le gardien Nikolas Hurtubise qui a signé le jeu blanc avec une performance de 17 arrêts.

Dès le début de la rencontre, le Victoriavillois Shawn Element, qui disputait un premier match avec sa nouvelle équipe, a fait sentir sa présence avec quelques intenses présences. Cela a semblé motiver les Tigres qui en ont profité pour ouvrir la marque. Récupérant habilement une longue passe, Maxime Pellerin a pu s’échapper. Il n’est pas parvenu à déjouer le gardien Samuel Richard, mais Olivier Coulombe est parvenu à récupérer le retour pour marquer. Au terme de la première période, les Félins menaient 11 à 3 au chapitre des tirs, mais le gardien Richard faisait du solide travail pour garder les siens dans le coup.

La deuxième période fut beaucoup plus équitable entre les deux équipes alors qu’elles ont décoché huit tirs chacune. Le gardien des Tigres Nikolas Hurtubise a cependant refusé de céder, tout comme son vis-à-vis de Rouyn-Noranda Richard. Lors de la troisième période, les Tigres ont eu plusieurs chances de marquer, sans en profiter. En fin d’engagement, les nouveaux venus Shawn Element et Alexis Arsenault ont écopé de deux pénalités successives, ce qui a offert une attaque massive de deux joueurs aux Huskies. Les Tigres se sont cependant défendus férocement, surtout le gardien Hurtubise qui a été excellent. Cela a permis d’écouler les deux pénalités. Shawn Element a par la suite scellé l’issue de la rencontre avec un but dans un filet désert.

Accueillant la victoire avec bonheur, l’entraîneur-chef Carl Mallette estimait cependant qu’il restait encore du peaufinage à faire dans le jeu d’ensemble de l’équipe, surtout en zone offensive. «Je suis satisfait de certaines choses. Nous avons joué un bon match défensif. Les six défenseurs et Nikolas Hurtubise ont très bien fait, surtout à la fin du match. Notre structure défensive est bonne. Offensivement, je m’attends à plus de certains joueurs. Nous devons trouver des façons de mettre la rondelle dans le but. Quand le match est serré, tu dois trouver une façon d’inscrire les buts qui font mal. Avec ça, la confiance va venir.»

Dans l’ensemble, Mallette s’est montré satisfait de la tenue de ses trois nouveaux joueurs de 20 ans, soit Shawn Element, Alexis Arsenault et Benjamin Tardif. «Je suis content de ce que j’ai vu d’eux. Leur présence a déjà un impact sur l’équipe. Ce sont des joueurs physiques qui se présentent soir après soir. Il y a des choses à peaufiner bien sûr, c’est normal.»

Mallette a aussi souligné la performance du trio composé d’Olivier Coulombe, Nicolas Daigle et Maxime Pellerin. Selon lui, ils ont formé la meilleure unité victoriavilloise pour ce match. Pellerin a d’ailleurs été nommé la troisième étoile de la partie avec une passe.

Un premier match avec les Tigres face à son ancienne équipe

Pour Arsenault, en plus de disputer un premier match avec sa nouvelle équipe, il avait l’occasion de retrouver ses anciens coéquipiers de Rouyn-Noranda, équipe avec laquelle il a notamment remporté la coupe du Président et la coupe Memorial lors de la saison 2019-2020. Le Gaspésien concède que c’était fort spécial de les retrouver dans un autre uniforme. «C’était bizarre, car j’ai joué quatre ans à Rouyn-Noranda. Tous les gars de l’autre côté sont mes amis. Ça a bien été et maintenant la glace est brisée», a noté Arsenault.

En ce qui concerne l’aspect hockey, Arsenault s’est dit encouragé par la façon dont les choses se sont déroulées. «C’était spécial. Au début, puisque ça faisait longtemps que nous n’avions pas joué, la chimie était moins là. C’était comme ça pour les deux équipes, mais nous avons trouvé le moyen de gagner. Pour le nouveau système, ça rentre vite. Nous avons pratiqué ça pendant deux semaines. Les entraîneurs ont été bons pour nous. La chimie va venir, ce n’est qu’une question de temps.»

Notes en rafale

– Le gardien rouynorandien Samuel Richard a terminé sa journée de travail avec 25 arrêts sur une possibilité de 26.

– L’attaquant vedette Alex Beaucage, qui figurait pourtant sur l’alignement d’avant-match, n’était pas en uniforme pour cette partie. Il devrait être échangé très prochainement.

– L’attaquant de 18 ans Nicolas Kingsbury-Fournier s’est démarqué sur le plan de la robustesse avec quatre bons coups d’épaule. En jouant de cette façon, il devient difficile de l’écarter de la formation.

Les Tigres reprendront l’action dès dimanche après-midi à compter de 15 h, cette fois face aux talentueux Cataractes de Shawinigan.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires