Quand la balloune dégonfle!

Tribune libre
Quand la balloune dégonfle!

Au conseil d’administration de la SDC, 55 commerçants et moi avons voulu vous rencontrer depuis le mois de juin et jamais rien, aucune réponse que ce soit par écrit ou par téléphone.

Alors pour toutes ces raisons, que personne n’a voulu entendre en temps opportun, notamment pour ce barrage de rue pour la saison estivale. La SDC et la Ville se sont lancé la balle de juin à septembre, d’avoir essayé de m’intimider en faisant venir deux policiers à ma boutique, les commentaires négatifs de mes clients et de tous les livreurs de marchandise (mon livreur d’hélium était obligé de se stationner à l’église pour venir livrer mes bonbonnes), les clients des Rendez-vous gourmands qui sont venus en grand nombre pour demander de faire leurs besoins personnels dans mes toilettes en tant de COVID et encore. Pour toutes ces raisons, vous m’avez fait passer le pire été au centre-ville en 19 ans. De ne pas être écoutée, est-ce la récompense d’être au centre-ville depuis presque 20 ans?

Pour toutes ces raisons et pour nous commerçants qui payent la SDC chaque année et de vos sondages ajustés à vos décisions déjà prises à l’avance. Je suis heureuse de vous annoncer que dès le 1 février, Ballon Style sera déménagé du centre-ville, pas loin, seulement à 900 mètres, mais j’aurai la liberté de prendre moi-même les décisions pour mon commerce, que ce soit extérieur ou intérieur. Vous comprenez maintenant pourquoi je ne suis pas présente à cette réunion, sinon vous pouvez être certaine que j’y serais. Je vais maintenant garder mon énergie pour mon commerce et non à me battre contre les responsables du conseil d’administration de la SDC qui ne pensent qu’à leurs propres besoins et non aux besoins de l’ensemble des commerçants du centre-ville.

Pour terminer, même si je déménage, je vous demande de prendre en considération les opinions des commerçants qui seront encore présents au centre-ville, de les écouter, d’être à l’affût de leurs besoins. Car j’ai fait la rencontre de plusieurs propriétaires de commerces du centre-ville durant l’été et j’ai rencontré des gens fantastiques, qui ont tous le même but : la réussite de leurs commerces et la satisfaction de leurs clients.

Bien à vous!

Christine Fréchette

Ballon Style

  

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
andre gosselin
andre gosselin
9 jours

à quelle adresse que tu d`ménages